Les actus

F1 Elite
defaite_chambery

Chambéry 25 – 17 Provence Rugby : fin de série

Les Noirs sont donc tombés ce soir à Chambéry. Après une première mi-temps réussie, au terme de laquelle ils menaient au score, les Provençaux ont ensuite coulé en seconde période. Charles Malet a pris un carton rouge très sévère.

 

FICHE TECHNIQUE

Chambéry 25 – 17 Provence Rugby. Stade Municipal de Chambéry. Temps frais. Terrain gras. Arbitre : XX. Score à la mi-temps : 11 – 17. Pour Chambéry : 3 essais (Vicente 20′, Ratuvou 59′, Neiceru 80′), 2 transformations (Villanove 59′, 80′), 2 pénalités (Villanove 7′, 26′). Pour Provence Rugby : 2 essais, (Massip 10′, Malet 40′), 2 transformations (Massip 10′, 40′), 1 pénalité (Massip 33′). Cartons : Zambelli (17′, jaune) et Malet (56′, 80′ jaune puis rouge) ; Waka (32′, jaune).

Composition des équipes

Chambéry : Kapnadze, Garcia, Azar – Waka, Souvent – Vicente, Ferrer, Matadigo  – Nabias (m), Villanove (o) – Carquillat, Saïd Omar, Neiceru, Ratuvou – Moinot. Remplaçants : Merancienne, Rey, Pacheco, Adriaanse, Goodwin, Gauci, Barbot, Carrey.

Provence Rugby : Aguero, Beziat, Make – Mondoulet, Kbaier – Lockley, Edwards, Malet – Cibray (m), Sola (o) – Zambelli, Giordano, Brousse, Vakacegu – Massip. Remplaçants : Tuapati, Resseguier, Santoni, Molcard, Cecot, Querru, Roche, Loukia.

 

LE SCENARIO

Les Noirs n’atteindront pas la barre symbolique des dix victoires de rang, la faute à une équipe de Chambéry qui l’aura donc battu à l’aller comme au retour. Pourtant, les Noirs menaient à la pause, après une entame bien maitrisée et une possession de 62% en sa faveur aux citrons. Si Zambelli avait pris jaune pour un plaquage en l’air, durant lequel les Aixois encaissaient un essai, Florent Massip et Charles Malet avaient quant à eux marqué pour les Noirs. 11-17 à la mi-temps, tout n’allait pas trop mal.

Mais au retour de la mi-temps, les Savoyards allaient afficher un autre visage. Gros temps fort dès la reprise, les locaux ne prenaient pas les points et préféraient les penaltouches. Jusqu’à inscrire, enfin, un essai à l’heure de jeu. Après que Charles Malet eut pris un carton jaune. L’infériorité numérique allait se payer cash, puisque les Noirs encaisseront même un deuxième essai pendant ce laps de temps. Et donc un rédhibitoire 14-0.

Et entre temps, il y eut ce sacré arrêt de jeu. Dont on se demanderait qui en tirerait le mieux profit. Plus d’un quart d’heure de temps mort alors que Ferrer restait au sol, touché suite à une charge de Joe Edwards. Les Noirs avaient alors le ballon, l’arbitre arrêtait le jeu et le reprenait logiquement par une mêlée. Pénalité contre les Noirs. Et sur l’action qui suit, ce fameux troisième essai savoyard. Un tournant. D’autant qu’en revenant sur le pré, le 3ème ligne aixois était sanctionné d’un deuxième carton jaune pour un plaquage aux jambes. Très sévère. Carton rouge.

Les Noirs ne reviendront plus et Florent Massip, pas du tout coutumier du fait, manquait une pénalité qui aurait pu offrir le bonus défensif aux Noirs.

On savait que la route vers la Pro D2 serait longue et périlleuse, on en a eu une nouvelle preuve ce soir. Qui ne donne que plus de valeur aux 9 victoires consécutives obtenues par les Noirs depuis le mois d’octobre.

 

UN HOMME DANS LE MATCH / Charles Malet

Pour sa première en tant que capitaine du Provence Rugby, Charles Malet sera passé par toutes les émotions ce soir. D’abord marqueur de sa 7ème réalisation personnelle cette saison, juste avant la pause pour redonner l’avantage aux Noirs, le 3ème ligne prenait ensuite un premier carton jaune pour accumulation de fautes aixoises. Et puis un second, alors qu’il tentait de plaquer aux jambes son vis-à-vis. Un essai, un capitanat, un carton rouge, Charles Malet aura été, bien malgré lui, dans la lumière ce soir.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *