Les actus

Crabos, Espoirs
generique9

Formation | Terminé pour Crabos et Espoirs

Double déception ce weekend avec l’élimination de nos équipes Espoirs et Crabos en quart de finale du championnat de France. Retour sur ces rencontres.

 

ESPOIRS

Provence Rugby 12 – 13 Limoges

Tout est bien parti pour les Espoirs, qui menent 9-3 à la mi-temps. Mais dès le retour des vestiaires, les partenaires de Lucas Martinez encaissent un essai rapidement, ce qui va les mettre en grande difficulté. « Il faut l’avouer, on est parti dans tous les sens alors que Limoges, de son côté, avait un plan de jeu mieux cadré, c’était plus structuré », analyse, lucide et avec beaucoup d’humilité, Samuel Roche qui regrette aussi « une mauvaise gestion des temps forts. Les rencontres de phase finale se jouent souvent sur des détails, on le savait, et pourtant c’est ce qui nous coute très cher ». Que ce soit l’arrière aixois ou le deuxième-ligne Moustier, ils auront tous les deux étaient rattrapés à quelques mètres de l’enbut, au cœur de cette seconde période.

Car au final, l’USAL avait très bien préparé son match en empêchant les Noirs de lancer le jeu via le secteur de la touche, leur point fort depuis le début de saison. « On a sorti aucun ballon proprement, on n’a pas su trouver les solutions », regrettait « Sam » Roche. Au final, « c’est dommage car c’est la fin d’une belle aventure. Pour beaucoup d’entre nous, cela faisait trois ans que l’on jouait ensemble et on aurait voulu faire quelque chose de beau… », conclut le pensionnaire du centre de formation.

XV de départ : Dandoit, Frevol, Durango – Moustier, Mortier – Achou, Poliche, Martinez – Piet (m), Albert (o) – Legarff, Soto, Patri, Muzuupapa – Roche. Remplaçants : Peutin, Bossi, Dioulouffet, Piazzoli, Patuano, Larue, Vaufreydaz, Fischer.

 

 

CRABOS

Provence Rugby 0 – 31 Union Bordeaux-Bègles

S’il n’y a rien à dire quant à la défaite face à une équipe de l’UBB joueuse et hyper efficace, le score, en revanche, ne récompense pas du tout le comportement des Noirs qui auront souvent soutenu la comparaison. Car à la mi-temps, le score de 17-0 en faveur des Girondins était surtout dû aux erreurs aixoises alors que les 20 premières minutes qui suivaient le retour des vestiaires voyaient les Noirs camper dans la moitié adverse, mais de manière stérile. « On commet de trop grosses erreurs individuelles pour sortir victorieux de cette rencontre », regrette Cédric Despalle selon qui « notre domination en mêlée n’a pas comblé nos nombreux échecs en touche ». En revanche l’entraîneur des Crabos se disait « heureux d’avoir vu des joueurs réussissant à hausser leur niveau de jeu à l’échelle de l’évènement. Ce genre de match fait grandir et j’espère qu’il aura fait progresser nos jeunes ».

Désormais, le club leur souhaite bonne chance dans la quête de leur nouvel objectif : l’obtention du baccalauréat dont quelques épreuves ont commencé dès aujourd’hui.

XV de départ : Hoyeau, Aubertin, Ndiaye – Warion, Djossou Lokossou – Chabriol, Bonhomme, Laget (cap.) – Berenger (m), Recchia (o) – Slim, Bourgier, Clerc, Soffiati – Tempier. Remplaçants : Hassani, Foucault, Polidoro, Marin, Péré, Darre, Colombié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *