Les actus

F1 Elite
grenoble_CR

Grenoble 38 – 16 Provence Rugby : la base y est

 

A une semaine de son retour à la compétition, Grenoble, qui a nettement dominé la partie, s’impose logiquement. Provence Rugby a quant à lui montré de belles choses. Et notamment un état d’esprit qu’il faudra conserver.

LA FICHE TECHNIQUE

Grenoble 38 – 16 Provence Rugby. Stade Lesdiguière. Score à la mi-temps : 17-13. Terrain : bon. Température agréable. Pour Grenoble : 6 essais (Visina 25′, 39′ ; Mélé 33′, Uys 68′, Mas 70′, Guillemin 80′), 4 transformations (Francis 33′, Latorre 68′, 70′, 80′). Pour Provence Rugby : 1 essai (Querru 29′), 3 pénalités (Sola 8′, 30′, Albert 63′), 1 transformation (Sola 30′).

Grenoble : Taumalolo, Heguy, Gigashvili – Capelli, Muldowney – Hayes, Alexabdre, Setephano – Mélé (m), Francis (o) – Visina, Hunt, Taufa, Mignot – Jasmin. Remplaçants : Auzqui, Dardet, uys, Baradel, Valencot, Latorre, Dussarte, Oz, Berruyer, Sawailau, Bazin, Guillemin, Mas, Gelin.

Provence Rugby : Aguero, Carrat, Loukia – Lockley, Santoni – Beal, Munoz, Edwards – Cibray (m), Sola (o) – Roche, Tranier, Querru, Labarthe –  Zambelli. Remplaçants : Beziat, Custoja, mondoulet, Molcard, Courtet, Lespinas, Vakacegu, Make, Resseguier, Frevol, Moreno Rodriguez, Kbaier, PolicheMalet, Piet, Albert, Giordano, Brousse.

 

LE RESUME

En programmant cette première sortie de préparation sur la pelouse d’un FC Grenoble qui jouait son dernier galop d’essai avant son entrée en lice en Pro D2, le staff technique n’avait pas fait de cadeau à ses joueurs. Mais mettre dans le dur ses joueurs, d’emblée, c’était aussi certainement l’objectif recherché par le nouveau duo à la tête de l’équipe première, Fraser-Pezery. A n’en pas douter, les coachs ont eu ce qu’ils recherchaient.

De l’engagement, un adversaire hyper déterminé à l’emporter – même s’il n’a pas tenté les pénalités – et un public exigeant côté alpin après une saison ratée l’année dernière, conclue sur une relégation.

Pendant 60 minutes, les Noirs ont largement rivaliser, marquant même un bel essai par le jeune Clément Querru en début de match sur une interception bien sentie. Cela concluait un premier quart d’heure bien négocié qui mettait en lumière des Aixois agressifs et visiblement affûtés. Patrick Pezery qui annonçait cette semaine qu’il serait attentif aux comportements, a dû être satisfait de ce côté-là. La première mi-temps aura aussi mis en évidence les belles qualités d’Edwards, aussi bien au plaquage que sur les ballons hauts. Cibray a démontré qu’il était un vrai leader, tout comme Santoni, le même qu’il y a 4 ans : guerrier dans l’âme.

A la mi-temps, les Noirs étaient menés 17-13 après un doublé signé Visina, alors que Zambelli avait réalisé une jolie percée quelques secondes plus tôt.

En deuxième mi-temps, le score s’est largement aggravé, avec 3 essais encaissés dans les 13 dernières minutes. Le duo Kbaier-Mondoulet a tout de même annoncé qu’il faudrait compter sur lui dans le secteur de la touche et que les ballons portés offensifs pourraient être une arme. Attention cependant lorsqu’il faut les défendre puisque les Provençaux ont encaissé deux essais sur ces phases de jeu.

Des points positifs, donc, mais aussi beaucoup de travail à effectuer et, évidemment, il convient de ne tirer aucune conclusion définitive de cette rencontre de préparation. Mais à un mois de la reprise, c’est logique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *