Les actus

Pro D2
victoire_vannes

Provence Rugby 38 – 23 Vannes : Efficacité maximale !

Que ce fut dur, mais que ce fut bon. Dans un stade plein, les Noirs inscrivent une nouvelle fois 5 essais, bonus offensif à la clé. Grâce, avant tout, à un réalisme froid en attaque et une défense efficace, malgré deux essais encaissés. Quelle soirée !

FICHE TECHNIQUE

Provence Rugby 38 – 23 Vannes. Stade Maurice-David. Terrain correct. Temps clair. 3567 spectateurs. Arbitre : Cédric Clavé. Score à la mi-temps : 18 – 6. Pour Provence Rugby : 5 essais (Annetta 23′, Brousse 38′, Sola 40′, Malet 53′, Narumasa 80′), 2 transformations (Darbo 53′, Massip 80), 2 pénalités (Darbo 34′, 42′, Massip 77′) Pour Vannes : 2 essai (Bouthier 54′, Wosalai 63′), 2 transformations (Hilsenbeck 58′, Le Bail 63′), 3 pénalités (Hilsenbeck 16′, 32′, Le Bail 67′). Cartons jaunes : Make (71′) ; Cloostermans (71′) pour Vannes.

Composition des équipes

Provence Rugby : Resseguier, Tuapati, Moreno Rodriguez – Mondoulet, Fabbri – Luafutu, Annetta, Malet – Darbo (m), Bezy (o) – Zambelli, Burotu, Brousse, Justes – Sola. Remplaçants : Beziat, Vernet, Kbaier, Santoni, Bau, Massip, Narumasa, Make.

Vannes : Seneca, Leafa, Tafili – Jones, Lagioiosa – Abiven, Chalmers, Vosawai – Menzel (m), Hilsenbeck (o) – Duplenne, Vulivuli, Hickes, Bly – Popelin. Remplaçants : Cloostermans, Neparidze, Tuohy, Cramond, Le Bail, Burgaud, Bouthier, Kite.

 

TEMPS FORTS

  • 16′ : Le premier quart d’heure est breton. Les impacts sont rudes mais les Noirs défendent bien. C’est finalement sur une faute en mêlée que Hilsenck ouvre le score. Des 40 mètres en face des perches. 0-3.
  • 23′: En ce début de match, Vannes se montre plus adroit en attaque qu’en défense. L’offensive aixoise est bien pensée. Et finalement, Thibaut Zambelli, avec un subtil offload décale Grégory Annetta le long de la ligne de touche. Et le troisième ligne s’en va score au bout d’une belle course ! 5-3, la transformation est manquée.
  • 34′ : Les Bretons sont repassés devant mais pas pour longtemps. Au-delà des 50 mètres, Clément Darbo réussit une magnifique pénalité. 8-6.
  • 38′ : C’est une fin de première acte complètement folle qui démarre. C’est tout d’abord Charles Brousse qui marque après une nouvelle passe au contact de Thibaut Zambelli et une attaque globalement très bien exécutée. 13-6.
  • 40′: Juste avant la pause, Romain Sola creuse l’écart. Annetta est efficace dans la conquête du ballon et c’est ensuite un jeu au pied transversal de Nicolas Bezy qui trouve Thibaut Zambelli après un rebond favorable. Le ballon est libéré pour Romain Sola qui s’en va marquer son premier essai de la saison, son 7ème sous le maillot Noir en 54 matchs disputés.
  • 53′ : Au retour des vestiaires, les Noirs poursuivent sur le même rythme. Darbo, feinte de sortir du ruck avec le ballon, il combine finalement avec Zambelli puis avec Charles Malet, qui s’en va marquer seul. Superbe ! 28-6
  • 54′ : Vannes revient tout de suite ! Par Bouthier, tout juste entré en jeu, en bout de ligne. 28-13
  • 58′: Les Bretons prennent le dessus physiquement. En conquête notamment. Et c’est sur une touche qu’ils vont se rapprocher encore. Belle combinaison et c’est le puncheur Wosavai qui marque en coin. 28-20 avec la transformation.
  • 63′ : Une pénalité de Le Bail plus tard, Vannes est revenu à 5 petits points, et les Noirs ne sont vraiment pas bien.
  • 71′ : Une petite échauffourée éclate suite à une mêlée, les deux équipes sont sanctionnées d’un carton jaune et sont à 14. Cela va réveiller les Provençaux….
  • 80′: Florent Massip a redonné de l’air aux Noirs, qui sont désormais assurés de la victoire, mais une dernière pénalité est sifflé en leur faveur. Bau tape en touche. Le ballon porté est manqué mais le ballon ressort vite. Lancé plein gaz, la bombe Eroni Narumasa transperce le rideau breton et s’en va redonner le bonus offensif aux Noirs ! Son troisième essai de la saison.

 

VU D’EN HAUT

Après Aurillac, les Noirs inscrivent une nouvelle fois 5 essais à domicile, synonyme de second bonus offensif. Si le bilan de la soirée est parfait, tout n’a pas été si facile. Loin de là. Qu’on se le dise, les Noirs ont remporté cette victoire grâce à une efficacité maximale. A chaque occasion, quasiment, ils auront scoré. En face, les Bretons auront été très dangereux offensivement mais moins en réussite dans le secteur défensif. Si leur entame a été tranchante, les Noirs se sont accrochés, bâtissant leur succès sur une défense agressive et une volonté de gagner mètre après mètre.

Une rencontre à l’intensité physique impressionnante et très intéressante à suivre avec des séquences provençales hyper agréables à voir. Avec 12 points pris, le bilan de ce premier bloc devrait satisfaire le staff technique.

 

LES RÉACTIONS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *