Les actus

Pro D2
PR-USBPA-45

Aurillac 36 – 10 Provence Rugby : Trop imprécis

Provence Rugby s’incline 36 à 10 face à des Aurillacois réalistes et hermétiques. Les Noirs ont pourtant montré de l’envie et des intentions sans, malheureusement, parvenir à concrétiser leurs opportunités. 

 

pub_saintpatrick_billetterie

 

FICHE TECHNIQUE

Aurillac 36 – 10 Provence Rugby. Stade Jean Alric. Terrain gras. Temps frais. Arbitre : Luc Ramos. Score à la mi-temps : 16 – 10.
Pour Aurillac : 3 essais (Salles 19′, Sagote 53′, Tsutskiridze 74′), 3 transformations (Segonds 21′, 54′, 75′), 5 pénalités (Segonds 3′, 33′, 40′, 42′ ,59′)
Pour Provence Rugby : 1 essai (Tuapati 27 ‘), 1 transformation (Massip 28′), 1 pénalité (Massip 14’)
Cartons jaunes : 1 (Salles 5′) pour Aurillac

Composition des équipes

Aurillac : . Remplaçants : Seyrolle, Smith, Ojovan – Van der Walt, Roussel – Maituku, Lebreton, Adendorf – Boisset (o), Segonds (o) – Salles, Sagote, Colliat, Lohore – Coertzen. Remplaçants : Rude, Amrouni, Algans, Tsutskiridze, Bouyssou, Dubourdeau, Cassan, Taukeihao.

Provence Rugby : Taumalolo, Tuapati, Moreno – Mondoulet, Kbaier – Annetta, Lockley, Edwards – Darbo (m), Munro (o) – Fidow, Narumasa, Brousse, Labarthe – Massip. Remplaçants : Alkhazashvili, Ishchenko, Fabri, Gahetau, Bau, Bezy, Burotu, Assi.

 

TEMPS FORTS

  • 19′ Aurillac 10 – 3 Provence Rugby : Dans un début de rencontre serré, c’est Aurillac qui va derrière la ligne d’en-but en premier. Thomas Salles vient conclure plusieurs phases de jeux tranchantes des locaux.
  • 27′ Aurillac 10 – 10 Provence Rugby :  Les Noirs reviennent au score en s’appuyant sur les fondamentaux. Une touche parfaitement captée, un ballon porté qui avance et Talemaitoga Tuapati qui vient conclure en force.
  • 40′ Aurillac 16 – 10 Provence Rugby : Aurillac termine mieux la première période et vire en tête grâce au pied de Joris Segonds.
  • 59′ Aurillac 29 – 10 Provence Rugby :  Plus solides et surtout plus réalistes, les Aurillacois augmentent leur avance grâce à un essai de Sagote et une pénalité de Segonds.
  • 80′ Aurillac 36 –10 Provence Rugby : Les Noirs tentent de revenir au score mais se heurtent à la solidité défensive adverse. Les locaux profitent d’un temps faible aixois pour inscrire un troisième essai par l’intermédiaire de Tsutskiridze (74′) et finalement l’emporter avec une avance de 16 points. 

 

VU D’EN HAUT

Dans le match à la mi-temps, les Noirs ont finalement payé leur stérilité offensive dans le deuxième acte. Provence Rugby s’est pourtant trouvé à plusieurs reprises dans des situations intéressantes. Des situations non concrétisées. Que ce soit à cause de la rigueur défensive adverse ou à cause des imprécisions provençales, il aura toujours manqué un petit quelque chose pour faire douter les locaux.

Les Noirs ressortent frustrés de la rencontre mais ne doivent pas pour autant tout remettre en question. Avec quelques ajustement, l’issue du match aurait pu être tout autre. Les hommes de Cudmore, Cibray et Pezery vont désormais continuer de travailler en se tournant très rapidement vers la réception de Nevers jeudi 28 mars.

Ils auront besoin du soutien du stade Maurice David pour essayer de réaliser un nouvel exploit face à prétendant très sérieux à la montée en Top 14.

 

REACTIONS

La réaction de Jamie Cudmore après la rencontre contre Aurillac

Commentaires (5)

  • daurelle dit :

    En début de saison, avant même le premier match, Cudmore annonçait l’objectif: le maintien. Nous y sommes. Il faut faire preuve de caractère et surtout ne pas attendre le dernier match qui pourrait avoir une issue tragique pour le club. Nevers et Oyo. ambitionnent encore la première place et ne viendront pas en victime expiatoire. Espérons que les joueurs et nous le public nous serons à la hauteur, dès jeudi. ALLEZ les NOIRS !

  • Alain COURS MACH dit :

    Bonjour à tous,
    Il y a deux semaines, Mas écrivait: “Espérons que 7 défaites d’affilée ne terniront pas la fin de la saison!”.
    Sur le coup, j’ai trouvé qu’il y allait un peu fort…. mais au vu des derniers résultats (et surtout de la manière), si ses “prédictions” devenaient malheureusement réalité?
    Nos futurs adversaires ont tous une (bonne) raison de “s’arracher les tripes” contre nous, les uns pour assurer ou rêver d’une qualification encore possible, l’autre (Colomiers pour ne pas le citer) pour “sauver sa peau” en Pro D2.
    Quelqu’en soient les motifs (pas assez gaillards contre Brive “La Gaillarde” /un peu d’humour, ça détend/ ,trop imprécis face à Aurillac, fébrilité, démotivation et déception de certains joueurs suite à des annonces un peu précipitées de la Direction), il serait désespérant de n’avoir comme seule satisfaction en septembre 2019 le fait d’avoir le plus beau stade de …. Fédérale!
    “Qui bene amat, bene castigat”, pas du catalan, mais du latin “Qui aime bien châtie bien”!
    On attend un sursaut jeudi soir face à des Nivernais aux abois depuis peu et qui ne viendront pas ici pour draguer les jolies aixoises sur le Cours Mirabeau!
    Je fais confiance à Jamie Cudmore et aux entraîneurs pour insuffler un vent de révolte au sein de cette équipe qui nous a tant fait vibrer depuis le début de saison (en particulier contre les “gros”), nous faisant même caresser l’espoir d’une 6ème place qualificative après une magnifique série de 5 victoires.
    Mais maintenant, soyons réalistes, le maintien pas encore mathématiquement assuré, comblerait d’aise les supporters que nous sommes.
    “Allez les Noirs”, ne nous décevez pas!
    PS1: merci aux intervieweurs d’après-match de bien vouloir approcher un peu plus le micro de la bouche de Jamie, qui, malgré son physique de bûcheron Canadien, a une voix un peu fluette… (lol!)
    PS2: dans le commentaire du dernier match, vous écrivez que l’écart à la fin est de 16 pts, malheureusement il est de 26 pts (36 à 10), mais comme dirait quelqu’un que je ne citerai pas: “C’est un détail de l’histoire!”.
    Alain COURS MACH.

  • Patrick C dit :

    Plus aucuns commentaires….!!!
    Faut il que les supporters soient frustrés pour ne pas, ici, se ” répendre ”.
    Je ne livrerais donc que quelques ” bribes ” des mots qui ont ” fusés” vendredi autour du chaleureux repas de l’association ” Lou Mai ” au club house du Stade…
    De ” putain ” agacés…au ” c’est pas possible ”….en passant par
    les ” incroyables”….et les ” mais ils sont ou les noirs” , ”faineants”
    et ” mauvais”…..
    Que dire…sinon….. Absent….
    Certains diront qu’ils n’étaient pas descendus du bus….!!
    N’étaient ils pas et ne sont ils plus ..tout simplement…”Concernés”…
    Le ” demain” annoncé par le président n’a t’il pas figé le sang des noirs qui nous a pris aux tripes les soirs de glorieux résultats…..
    Gare au ” coup de bambou ” qui plane maintenant au dessus
    de Maurice David pour jeudi et ensuite.
    Que l’adversité va être âpre dans les joutes futures….
    Et a la face du monde du rugby en plus…. puisque télévisés…
    Faites sonner le réveil les Cibray et consorts….
    Mais sur l’envie….. le dépassement….
    Emportez nous grâce au collectif
    Car jeudi peux faire oublier le mois passé…
    Je serais là…a crier mon soutien…a entraîner mes voisins de gradins…
    Vous serez très certainement accueillis ” fraîchement ”….
    Alors NOIRS….parlez sur le pré…. !!!!
    Pour faire taire les furieux… Et montrer qui vous êtes….
    Allez les noirs.

  • Hutter dit :

    Grave danger. Bourg et Colomiers ont un calendrier qui peut leur laisser espérer 2 victoires avant la dernière journée alors que Provence s’ils restent au niveau de ces 3 derniers matches n’a aucune chance contre Nevers et Oyonnax, ni contre Béziers et Carcassonne chez eux. Le dernier matin contre Colomiers pourrait être dramatique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *