Les actus

Pro D2
provence

Biarritz 19 – 12 Provence Rugby : un air de déjà vu

Les Noirs ne font toujours pas avancer leur compteur à l’extérieur. Cependant, comme à Carcassonne, l’état d’esprit fut irréprochable. Comme à Carcassonne, les Noirs ont souvent mis à mal leur adversaire. Mais comme à Carcassonne, les maladresses ont terni les bonnes intentions, et notamment en touche. Avec un tournant du match, la 63ème minute, alors que les Provençaux étaient devant au tableau d’affichage après un drop de Nicolas Bezy. Comme la semaine dernière, la frustration l’emporte.

LA FICHE TECHNIQUE

Biarritz 19 – 12 Provence Rugby. Parc des Sports d’Aguilera. Arbitre : Jonathan Gasnier. Terrain gras. Temps pluvieux. Score à la mi-temps : 9 – 3.

Pour Biarritz : 1 essai (Du Plessis 70′) 1 transformation (Du Plessis 70′), 4 pénalités (Du Plessis 7′, 15′, 24′, 63′).
Pour Provence Rugby : 3 pénalités (Massip 22′, 47′, 55′), 1 drop (Bezy 61’′), 2 cartons jaune (Annetta 38′, Navrozashvili 63′)

Composition des équipes

Biarritz : Synaeghel, Levi, Millar – Backhouse, Olmstead – David, o’Callaghan, Armitage (cap.) – Hart (m), Du Plessis (o) – Artru, Wilson, Perraux, Stark – Lucu. Remplaçants : Ruffenach, Nutsubidze, Usarraga, Hirigoyen, Couilloud, Poi, Bouldoire, Akhobadze.

Provence Rugby : Ishchenko, Forbes, Montes – Mondoulet, Fabbri – Annetta (cap.), Guiry, Edwards – Bezy (m), Munro (o) – Zambelli, Burotu, Sola, Charlat – Massip. Remplaçants : Beziat, Soave, Kbaier, André, Bau, Justes, Narumasa, Navrozashvili.

 

header-billetterie-valence

ON A VU…

  • …une entame de match clairement à l’avantage des Biarrots, bien aidés par l’indiscipline des Provençaux qui concédaient 4 pénalités dans le premier quart d’heure. Du Plessis, malgré une entame compliquée (un échec en position confortable et une touche directe), en convertissait deux pour permettre au BO de mener 6-0 (15′).
  • …un Armitage dans le coup. Capitaine ce soir, l’ex-troisième ligne du RCT a porté son équipe en première période avec notamment un franchissement et un ballon gratté alors que les Noirs étaient dans l’avancée juste avant la mi-temps.
  • Oleg Ishchenko touché à l’épaule. Le pilier gauche aixois a dû quitter le terrain juste avant la pause.
  • …un bien meilleur visage des Noirs à l’entame du second acte, avec des libérations beaucoup plus rapides notamment, ce qui permettait aux Aixois de mettre de la vitesse dans leur jeu. Massip convertissait un temps fort à la 55ème minute. Un minimum alors que les Noirs étaient repoussés plusieurs fois à 5 mètres de la ligne.
  • …des Aixois mener au score l’espace de deux minutes lorsque Nicolas Bezy, d’un joli drop (61′), concrétisait une offensive aixoise suite à une interception de Thibaut Zambelli.
  • …le tournant du match. Après ce drop, Zaza Navrozashvili, qui avait parfaitement pris le relais de Montès en mêlée fermée, se mettait à la faute dans le camp aixois. Carton jaune. Trois points plus un essai transformé de Du Plessis sous les poteaux, qui finissait la partie bien mieux qu’il ne l’avait commencé. 10 points encaissés sur cette infériorité numérique, c’était trop à ce moment du match.
  • …le capitaine Grégory Annetta sortir sur blessure à la 54ème minute.
  • …Et une différence qui s’est faite sur le secteur de la touche. Au moins quatre ballons perdus par les Aixois, dont deux bien placés en première période, alors que les Basques, eux, n’en ont perdu aucun. C’est suite à une touche, d’ailleurs, que le seul essai du match est arrivé. Dommage car la mêlée provençale, elle, aura été excellente.
  • …finalement, des Noirs poursuivre leur progrès. S’il y avait une ressemblance avec la rencontre perdue à Carcassonne la semaine dernière , il y avait aussi encore du mieux, avec des Noirs souvent en position de scorer et mettre souvent les Basques à la faute. A force de travail et de persévérance, nous sommes persuadés que le vent tournera loin de nos bases.

Commentaires (2)

  • berard dit :

    Ben on degringole …. doucement mais surement, et dire que l on pensait être à la place de Biarritz au classement, c’est pas Hermitage qui les a rendu plus fort ??? Le BO Midol ….
    Le 9 … on ne l’a pas toujours trouvé … après plusieurs saisons … ( voir les 9 en coupe du monde ….°°° et toutes ses fautes qui nous font perdre …
    donc Valence et Rouen ils sont en dessous … Donc c’est VICTOIRE à la maison avec BONUS … et on pardonne tout … car on connais les ressources de cette équipe pour s’arracher ALLEZ LES NOIRS

  • Hutter dit :

    Irréprochable, progrès… bizarre ces commentaires. Toujours des fautes et des imprécisions qui nous rapproche des relegables ! Messieurs entraîneurs et joueurs, on attend mieux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *