Compte-rendu : Provence 26 - 13 Mont-de-Marsan - Provence Rugby

Les actus

Pro D2

Compte-rendu : Provence 26 – 13 Mont-de-Marsan

Provence Rugby a fait le job, comme on dit. Face au leader, les Noirs empochent les 5 points d’une victoire bonifiée mais ne peuvent compter sur le faux-pas de leurs adversaires directs, Carcassonne et Colomiers. Reste qu’avec 76 points récoltés, les hommes de Mauricio Reggiardo finissent 7ème, soit le meilleur classement de l’Histoire du club.

 

FICHE TECHNIQUE

Provence Rugby 26 – 13 Mont-de-Marsan. Score à la mi-temps : 7 – 3. Arbitre : Laurent Cardona. Stade Maurice-David. Affluence : 5.550 spectateurs.

Pour Provence Rugby : 4 essais (Marrou 38′, Witt 46′, Piazzoli 67′, 76′), 3 transformations (Massip 39′, 48′, 76′).

Pour Mont-de-Marsan : 1 essai (Dimcheff 57′), 1 transformation (Loustalot 57′), 2 pénalités (Loustalot 21′, 46′).

 

Composition des équipes

Provence Rugby : Vernet, Jammes, Tagi – Dufour, Flanquart – Mousties, Annetta, Viiga (cap.) – Ruru (m), Selponi (o) – Sau, Marrou, Betham, Bly – Massip. Remplaçants : Jammes, Wegrzyn, Piazzoli, Witt, Bau, Bezy, Navizet, Lolohea.

Mont-de-Marsan : Muzzio, Labouyrie, Macharashvili – Durand, Voss – Lisena, Wavrin (cap.), Montagner – Loustalot (m), Desaubies (o) – Cabannes, Even, Wakaya, Lestremau – Bento. Remplaçants : Dimcheff, Bultel, Tauleigne, Brethous, Doubrere, De Nardi, Mensa, Alves.

 

  • Un peu pris par l’enjeu, les Noirs ont du mal à entrer dans la partie et ne parviennent pas à imposer leur rythme. Le round d’observation est bien présente et au quart d’heure de jeu, mauvaise nouvelle, Alexandre Flanquart est contraint de quitter ses partenaires sur blessure. Sur la pénaltouche qui suit, l’épreuve de force semble finir dans lenbut montois, les Aixois lèvent les bras mais monsieur Cardona n’accorde pas l’essai.

 

  • Au lieu de ça, c’est Loustalot qui ouvre le score pour les Montois en convertissant une pénalité suite à un plaquage haut de Tyrone Viiga (0-3, 21′). Quelques minutes plus tard, la deuxième tentative du demi-de-mêlée landais est manquée.

 

  • La partie a vraiment du mal à s’emballer. Les fautes de main sont nombreuses. Et il faut finalement attendre que la mi-temps arrive pour voir les Noirs trouver la faille. Sur une pénaltouche, le jeu part au large et Louis Marrou, lancé, déchire le rideau montois pour aller marquer entre les perches. Massip transforme rapidement et le repos est atteint sur le score de 7 à 3 pour les Noirs.

 

  • A la reprise, les Noirs vont se lancer dans une course au bonus offensif. Si Loustalot passe une nouvelle pénalité, les Provençaux vont insister en force. Quentin Witt conclut une première épreuve de force, sur ballon porté.

 

  • Mais Maurice-David va ensuite prendre un coup de clim’. Pablo Dimcheff récupère un ballon qui traine et, sur 50 mètres plein gaz, file à l’essai. Magnifique de la part du talon argentin. Coup de massue pour les Aixois.

 

  • Mais ceux-là, avec l’appui d’un public magnifique, vont reprendre leur marche en-avant. Et Guillaume Piazzoli, après son essai marqué face à Agen, va inscrire un… doublé en costaud ! Deux réalisations en force qui vont permettre aux Noirs d’atteindre un bonus offensif tant espéré.

 

  • Ils ne manque alors plus qu’à regarder ce qu’il se passe du côté de Béziers, où Carcassonne fait le boulot en s’imposant dans la souffrance, et de Colomiers, qui maitrise sa rencontre. Bilan des course : une victoire bonifiée pour les Provençaux qui finissent avec 76 points au compteur et une 7ème place au général. Soit, tout simplement, la meilleure saison de l’histoire du club. Bravo messieurs !

Commentaires (3)

  • jean-luc larnaudie dit :

    …Et c’est la fin sur une note excellente…et c’est très bien ainsi.
    De beaux jours s’annoncent pour ce club , l’enthousiasme du public provençal m’impressionne par sa joie, son comportement et sa volonté de comprendre le rugby pour les néohytes ( bon les anciens râleront comme d’habitude mais qu’ils se souviennent de leurs premiers pas au bord du gazon), cette jeunesse endiablée avant et après match, quel bonheur dans notre vieux Maurice David au coeur régénéré ( Lucien tu avais raison de vouloir rester dans ce lieu emblème;des jours heureux nous attendent, défaites et victoires s’enchaîneront pour aller toujours plus haut je le crois(les soirs de fête ne peuvent être réussis sans une très bonne organisation).
    Et vous joueurs la remontada vous nous l’avez faite .. surtout dans nos coeurs pour l’essentiel:on vous aime tous sans exclusivité.
    Monsieur Mauricio, cette grinta que j’attendais vous nous l’avez offerte:cette équipe a une âme, avec ses défauts et ses qualités.Une mêlée énorme désormais,une touche conquérante. paires de demis et trois-quarts flamboyants..et notre arrière fétiche.Conservez tout ,ne changez rien, juste encore plus de travail de cohésion,plus de combinaisons éblouissantes (vous voyez je ne demande pas grand chose)….on vous attend déjà avec impatience c’est dire!
    Prouvençau Prouvençau Prouvençau

  • Richard dit :

    Félicitations aux joueurs et au staff pour cette belle année. Allez les noirs et à l’année prochaine avec la même envie. Bonnes vacances à tous.

  • Guy R. dit :

    Pour cette 30 ème journée Provence Rugby a fait le boulot.
    Tout a été dit sur les raisons de cette 7eme place et belle place.
    Gardons cette ossature et travaillons pour plus de régularité.
    Une défense qui tient la route cette année.
    Moins de fautes, moins de cartons.
    Progressons vers plus d’utilisation des arrières.
    Belle saison 2021-22 et année 2022 efficace dans l’ensemble.
    Nb: rentrée très réussie de la charnière BAU – BEZY.
    ALLEZ LES NOIRS

Répondre à Guy R. Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *