Les actus

Centre de formation
photo-CF

Frédéric Gracianette : “Créer des fondations solides”

« Créer des fondations solides »
 
 
La politique de formation au cœur du projet Provence Rugby. Cette saison, le club investira de manière encore plus conséquente sur son Centre de Formation pour donner les moyens aux jeunes Provençaux d’évoluer au plus haut niveau. Entretien avec Frédéric Gracianette, directeur du « CF ».

 

Frédéric, qui compose le Centre de Formation 2019/2020 du Provence Rugby ?

 

Nous comptons aujourd’hui 21 pensionnaires. Parmi eux, 15 sont issus directement du territoire de la Provence. C’est plus que la saison dernière où notre centre de formation comptait 17 joueurs, dont deux prêts arrivés en cours de saison. Mais c’est aussi beaucoup plus de joueurs capables de jouer avec l’effectif professionnel. C’est le fruit de la formation du club qui fait que, parmi les nouveaux, 7 viennent directement de l’association Provence Rugby. Ça prouve la bonne santé de notre formation.

 

L’encadrement du Centre de Formation a-t-il été modifié ?

 

Oui, c’était une priorité de renforcer cet encadrement pour permettre à nos jeunes de progresser. Un nouveau responsable sportif, Yannick Osmond, qui est aussi assistant coach de l’équipe première et manager de l’équipe Espoirs, est arrivé. Deux préparateurs physiques Benjamin Aquier et Mickael Roumeau et un analyste vidéo Louis Mercier sont désormais dédiés au centre de formation. Enfin, un responsable extra sportif Quentin Videau vient de nous rejoindre afin d’être performant sur la réalisation du double projet. L’investissement sur la formation est nettement plus important.

 

Tu disais que 7 nouveaux sont directement issus des équipes jeunes. Qui sont les autres ?

 

Il y a un recrutement qui a été fait pour jouer, à court terme, avec l’effectif professionnel et sur qui on compte pour l’avenir du club. Notre idéal serait d’évoluer au plus haut niveau avec un joueur de chaque club partenaire. Mais à côté de ça, il a quand même fallu recruter un peu plus loin. C’est le cas pour 4 joueurs : Dorian Lavernhe (Clermont), qui est tout de même originaire du Sud-Est, Thomas Guigon (Dijon, Fédérale 1) que l’on a beaucoup vu car son club, Dijon, évoluait dans la poule Sud Est la saison dernière, Antonin Gontard qui a un profil particulier puisqu’à 21 ans il était capitaine d’Aubenas, l’un des meilleurs clubs de Fédérale 1, et Lucas Poirson (Pau) qui a fait les sélections équipe de France jusqu’aux Moins-de-19-ans.

 

Ils pourront quant à eux tirer vers le haut l’équipe Espoirs, qui vient d’être promue à l’étage au-dessus…

 

Oui c’est vrai. Il fallait aussi renforcer cette équipe Espoirs qui s’est donnée le droit de jouer à l’échelon supérieur cette année. Mais notre meilleur recrutement reste d’avoir conservé tous nos joueurs qui se battront pour honorer le maillot de Provence Rugby. Il faut les féliciter puisque ce sont eux qui ont réussi à faire monter l’équipe la saison dernière. 

 

Quel sera l’objectif de l’équipe Espoirs cette saison ?

Nous savons déjà que nous nous maintiendrons puisqu’il n’y aura pas de relégation. On sera donc libéré de cette pression. Le but sera d’aller le plus haut possible tout en respectant les valeurs du club. A nous de bien débuter le championnat..

 

 
 
Découvrez leffectif du centre de formation de Provence Rugby

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *