Provence 16 - 16 Biarritz : dos à dos - Provence Rugby

Les actus

Pro D2
nul_biarrot

Provence 16 – 16 Biarritz : dos à dos

Provençaux et Basques ont tout donné au cours d’une rencontre intense. Biarritz a eu deux balles de match au bout du pied de Bosch mais n’a pas concrétisé. Affaiblis par une double infériorité numérique momentanée, les Noirs peuvent se réjouir de ce résultat.

 

FICHE TECHNIQUE

Provence Rugby 16 – 16 Biarritz. Score à la mi-temps : 10 – 16. Arbitre : Laurent Millotte. Terrain synthétique.

Pour Provence Rugby : 1 essai (Massip 13′), 1 transformation (Massip 13′), 3 pénalités (Massip 10′, 51′, 60′). Cartons : Piazzoli (jaune, 34′), Malet (jaune 38′).

Pour Biarritz : 1 essai (de pénalité), 3 pénalités (Perraux 19′, 27′, 32′).

Composition des équipes

Provence Rugby : Ishchenko, Forbes, Loukia – Le Devedec, Warion – Piazzoli, De Coninck, Malet – Darbo (m), Radosavljevic (o, cap.) – Poirson, Belan, Delage, Charlat – Massip. Remplaçants : Laget, Corbel, Mondoulet, De Coninck, Sola, Zambelli, Bezy, Vernet.

Biarritz : Millar, Ruffenach, Nutsubidze – Aliouat, Olmstead – Cramond, Knight, Armitage (cap.) – Couilloud (m), Perraux (o) – Artru, Saili, Plessis-Couillaud, Barry – Domvo. Remplaçants : Da Ros, Tcheishvili, Gimeno, O’Callaghan, Aurrekoetxea, Bosch, Lucu, Azariashvili.

 

COMPTE-RENDU

  • Provence Rugby décroche un match nul au bout d’une rencontre indécise jusqu’à son terme. Par deux fois, Gilles Bosch, aura eu la balle de match en toute fin de partie mais ces deux tentatives ont échoué.
  • Pourtant, ce sont les Noirs qui avaient réalisé la meilleure entame. Propres dans tout ce qu’ils ont entrepris, avec un Le Devedec maitre des airs en touche, ils ont rapidement mené au score grâce à la botte de Massip et un essai signé de l’arrière réunionnais suite à une mêlée conquérante (10-0, 13′).
  • Mais, emmenés par un Francis Saili monté sur ressorts, les Biarrots vont revenir dans la partie. Sur le reculoir, les joueurs de Fabien Cibray se montrent trop indisciplinés et les Basques vont inscrire 16 points de rang pour mener 16-10 (32′)
  • Entre temps, les Noirs ont écopé de deux cartons jaunes : l’un pour Guillaume Piazzoli, auteur d’un excès d’engagement, l’autre pour Charles Malet pour un acte d’antijeu. C’est donc à 13 que les Provençaux ont fini la première période et démarré la seconde.
  • Pour autant, Radosavljevic et ses coéquipiers ont parfaitement tenu la baraque en remportant cette double infériorité numérique 3-0 (13-16, 51′). Ils vont égaliser quelques minutes plus tard en étant efficaces dans le jeu au pied et performants sous les ballons hauts.
  • En revenant à 16-16 (60′), on se dit alors que les Noirs sont en position de remporter le match à la faveur d’une mêlée qui redevenait conquérante dans le sillage de Corbel et Vernet.
  • Mais au final, les Noirs, de nouveau sanctionnés, vont connaitre un temps faible dans les dix dernières minutes mais vont s’accrocher corps et âmes à ce résultat qui récompense, finalement, une prestation très respectable des Provençaux. Ceux-là ont démontré leur capacité à rivaliser avec ce qui se fait de mieux dans ce championnat de Pro D2.
  • Prochaine échéance : à Grenoble vendredi prochain.

Commentaires (2)

  • barathym dit :

    ET bien on ne lit toujours pas le jeux des noirs… le ballon circule beaucoup moins que l annee derniere, on a perdu notre suprématie en touche ( les combinaisons avec Mondoulet disparues) , toujours pas de 10 qui organise , le pack est plus fort , mais s’épuise .. par des relais qui se perdent, avec le travers très énervant, du je donne le ballon à l ‘adversaire… pour les faire reculer ,? malgré des defenses pertinentes, les grattages se concrétisent en fautes .
    ( même l ‘ex cador du Top 14 et de l équipe de la reine, na pas brille dans se domaine pour le BO ) et pourtant référence mondiale ;..Mais la solidarité est la , pour nos noirs mais sans Flo … en bas du tableau . donc match nul
    heureux.
    Allez les noirs , ça vas venir …

  • jean-luc larnaudie dit :

    Merci pour votre engagement les pitchouns.
    Nous sommes fiers de vous et de votre abnégation et de votre mental san faille.
    .Le rugby est avant tout un sport d’équipe et vous en êtes l’exacte démonstration.
    Un peu moins de fautes d’enthousiasme, un peu plus d’application dans les détails et vous en ferez trembler plus d’un.
    ALLEZ LES NOIRS.OSCO PROUVENCO!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *