Romain Sola a prolongé - Provence Rugby

Les actus

Pro D2
romain sola

Romain Sola a prolongé

Un an de plus pour Romain Sola ! “La Sole” a prolongé son contrat d’une saison et sera donc de nouveau aixois au cours de cette saison 2020/2021. Il est le joueur le plus ancien de l’effectif, cela valait bien un entretien…

 

Romain, avec cette prolongation pour une saison supplémentaire cela fera au moins 6 années au total avec le club, ce n’est pas rien…

Oui, je suis vraiment très heureux de signer un an de plus ici, avec ce club qui m’a relancé en cours de saison 2015/2016. Malgré la descente (en 2016), j’ai toujours cru au projet du club, j’ai bien fait, j’ai la sensation qu’il est en train de devenir très costaud.

Au cours de cette saison supplémentaire, tu pourrais atteindre les 100 matchs avec le club. C’est un objectif ?

Il me resterait une dizaine de matchs à faire (Romain Sola en est à 89 matchs sous le maillot Noir, ndlr). Ce n’est pas donné à tout le monde de faire 100 matchs avec le même club, d’entrer dans ce fameux cercle des Ceturions (ils sont 8* actuellement avec Provence Rugby depuis 2003, date de recensement des statistiques, ndlr). Donc oui, c’est un peu mon objectif personnel sur cette saison, c’est un challenge excitant. J’aimerais entrer dans l’histoire du club.

sola1

Penses-tu que ta polyvalence a joué dans la réflexion des dirigeants de te proposer cette prolongation ?

Cette polyvalence, je l’ai toujours eue. J’ai été formé à l’ouverture avant d’être utilisé à l’arrière et c’est ensuite Agen qui m’a utilisé aux trois postes (10, 13 et 15). Oui, je pense que dans le rugby de maintenant, la polyvalence est un atout, cela permet de s’adapter rapidement et je pense que c’est un avantage pour moi. Après, personnellement, tant que je suis sur le terrain, c’est l’essentiel, je prends du plaisir partout.

La saison a repris depuis quelques jours, est-ce que tu as déjà un pressentiment ?

C’est difficile mais ce qu’on ressent, c’est beaucoup d’enthousiasme, beaucoup d’envie de repartir. J’ai l’impression qu’une grande majorité d’entre nous a respecté le programme qui nous a été proposé pendant le confinement. C’est difficile de savoir ce qu’il va se passer cette saison… On aura peut-être un groupe moins quantitatif mais avec des joueurs de qualité qui sont arrivés, avec un certain statut. La réussite de notre saison dépendra de toute façon de la qualité de notre pré-saison. C’est là que ça se joue.

 

“Physiquement, je me sens comme un jeune homme”

Est-ce que tu as déjà en tête des objectifs collectifs ?

Ce sera une décision collective, mais personnellement j’ai toujours envie de faire mieux. La saison dernière ne s’est pas terminée et on ne sait pas ce qu’il serait advenu donc j’aimerais bien faire mieux que la saison d’avant (Provence Rugby avait terminé 9ème ex æquo).

Après tant d’années, tu te sens Aixois d’adoption ?

Ici c’est mon club de cœur maintenant. J’ai 14 saisons de rugby pro et 6 ici, c’est le club où j’ai passé le plus de saisons. Ma famille se sent bien ici, on se plait dans cet environnement, le club est en perpétuelle évolution, ça donne envie de faire encore plus.

Tu te donnes encore combien de saisons de rugby ?

(Rires) Ma tête aurait envie de jouer encore longtemps mais la réalité c’est que c’est mon corps qui le décidera. Physiquement, je me sens comme un jeune homme mais on ne sait pas ce qui peut arriver quand ton âge avance. Pour l’instant, je veux juste vivre et profiter de cette saison qui arrive, je ferai un nouveau point à la mi-saison.

*Eddy Labarthe, David Beun, Lionel Gautherie, Vincent Noutary, Sébastien Bisciglia, Romain Longépée, Maxime Santoni et Alexis Driollet.

sola2

Commentaire (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *