Les actus

PR-USC-07

Walter Agroud : « Les meilleurs joueurs de la region dans leur categorie »

« Les meilleurs joueurs de la region dans leur categorie »

Walter Argoud est arrivé cette année à Aix-en-Provence. Nouveau manager de l’académie fédérale d’Aix-en- Provence. Celui qui entraînera aussi les Crabos du Provence Rugby explique la mise en place de ce tout nouveau projet.

Comment l’académie est-elle née ?

Il y avait une volonté de la fédération de stopper les Pôles Espoirs et de rapprocher la formation fédérale auprès des clubs professionnels. C’est pour cela qu’il y a une académie qui s’est créée à Aix en Provence. Le gros avantage, c’est d’être rattaché à la structure CREPS avec tous les sports de haut niveau qu’il peut y avoir, le squash, le basket, le handball…

Comment se structure l’académie et à quoi correspond une journée type ?

Cette année, on a dix neuf joueurs dont quatre filles. Ils suivent tous un cursus normal, de la seconde générale à la terminale avec des cours de 8h à 13h. Ensuite ils sont libres, ce qui nous laisse une amplitude de travail assez importante. De 14 h à 18 h, ils sont disponibles pour les entraînement et basculent ensuite sur le repas. Enfin, le soir ils ont une heure et demie d’étude obligatoire avec des cours de soutien donnés par le CREPS, s’il y a besoin. On est la seule académie en France avec des horaires aménagés de la sorte.

D’où viennent les jeunes qui ont été recrutés ?

Ce sont des jeunes originaires de la région. D’Orange, de Monteux, du bassin marseillais… Ce sont uniquement des joueurs avec un potentiel très important.

Quel est l’objectif de l’académie ?

On axe vraiment le travail sur le développement individuel. Ce sont des joueurs choisis comme les meilleurs de la région dans leur catégorie, potentiellement sélectionnables en équipe de France -18 ans. Cela passe notamment par du travail technique et physique. L’objectif, c’est que les jeunes atteignent le potentiel maximum de leurs capacités grâce aux entraînements qu’on leur donne.

Personnellement, comment s’est passé ta prise de fonction à la tête de ce projet ?

J’ai débuté mon contrat le 1er juillet donc pour le moment, c’était plutôt du travail préparatoire. Il y avait beaucoup de choses à organiser : les dossiers médicaux, caler notre planning et surtout trouver des intervenants.

Les ambitions pour cette année ?

Comme nous venons d’arriver, que tout se passe bien, ici, au sein du CREPS. On sait que le rugby fait un peu peur. Notre objectif est d’être exemplaires au sein de la structure. On va faire en sorte que le travail que les joueurs fournissent pour le rugby, ils le fournissent aussi pour le scolaire. Après l’objectifàlafindel’académie, c’est qu’ils basculent en centre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *