Compte-rendu : Provence 20 – 17 Béziers

Il y avait les éléments et les… évènements. Sous une pluie battante par moments et avec un vent tourbillonnant, les Noirs s’imposent à l’arrachée, en faisant corps jusqu’à la sirène. Mais il y a eu de la casse : Thomas Salles s’est blessé a priori sérieusement au genou. Et, lui aussi contraint de sortir, Carl Axtens a semblé touché à l’épaule. Les Provençaux ont aussi récolté trois cartons jaunes. Malgré ça, c’est une victoire. Et elle fait du bien. Les Noirs sont 2ème du classement de Pro D2.

 

FICHE TECHNIQUE

Provence Rugby 20 – 17 Béziers. Score à la mi-temps : 9 – 0. Arbitre : Benjamin Hernandez. Stade Maurice-David. Affluence : 7.994 spectateurs.

Pour Provence Rugby : 1 essai (Taieb 59′), 5 pénalités (Salles 6′, 19′, 34′, Selponi 46′, 54′). Cartons : Finau (jaune, 15′), Zafra (jaune, 64′), Samaran (jaune,  72′)

Pour Béziers : 3 essais (Votu 49′, Arroyo 66′, de pénalité 72′). Carton : Madigan (jaune, 40′)

 

Composition des équipes

Provence Rugby : Nostadt, Orioli, Mallez – Hannoyer, Tyrell – Axtens, Taieb, Harrison – Coville (m, cap.), Selponi (o) – Drouet, Finau, Septar, Lapegue – Salles. Remplaçants : L. Martin, Wegrzyn, Zafra, Suta, Cazenave, Gopperth, Marrou, Samaran.

Béziers : Amrouni, Anroldi, Arroyo – Nkinsi, Madigan – Gunther, Ancely (cap.), Koen – Marques (cap.), Nanaï-Williams (o) – Espeut, Votu, Recor, Costa Storti – Malié. Remplaçants : Lalevée, Fernandes, Bitz, Van Bost, Short, Dreuille, Pauta, Zabala Arrieta.

 

  • La rencontre démarre en même temps que les averses. Le temps de s’habituer aux conditions qui mêlent pluie et vent tourbillonnant, Thomas Salles passe une première pénalité après son échec de la 2ème minute (3-0, 6′). Vu le contexte météo, pas mal de jeu au pied alimente ce début de match ainsi que de nombreuses fautes de part et d’autre.

 

  • Sur l’une d’entre elles, Inga Finau prend un carton jaune mais les Noirs gèrent bien cette infériorité numérique en restant imperméables. Et en ajoutant même trois points via Thomas Salles (6-0, 19′).

 

  • Sur un avantage en cours, les Noirs envoient du jeu depuis leurs 22 mètres et Lapegue est trouvé le long de la ligne de touche. Les Provençaux sont finalement rattrapés dans les 22 adverses mais au bout du temps fort, Thomas Salles inscrit une troisième pénalité (9-0, 34′).

 

  • Juste avant la pause, depuis son camp, Selponi trouve une magnifique pénaltouche à 5 mètres de l’enbut adverse. Béziers commet des fautes. Harrison, en filou, pense marquer mais c’est refusé après arbitrage vidéo. Malheureusement, sur un avantage en cours, Finau sert Salles, dont le genou se dérobe. L’arrière provençal se tient immédiatement l’articulation et la douleur semble importante. Il doit sortir blessé. On espère que cela sera moins sérieux qu’en apparence. Ce gros coup dur entraîne au passage un remaniement important : Louis Marrou entre en jeu, Septar glisse à l’aile et Adrien Lapegue à l’arrière. Et pour ne rien arranger, Carl Axtens semble lui aussi sortir blessé. Remplacé par Malohi Suta. Le repos est atteint sur le score de 9-0 en faveur des Noirs. Avec des gros bobos…

 

  • A la reprise, Selponi prend le relai du but et passe ses trois premiers points (12-0, 46′). La pluie redouble, ce qui n’empêche pas les Bitterois d’envoyer du jeu. Sur une pénalité rapidement jouée à la main, Votu finit derrière la ligne en force pour inscrire le premier essai du match (12-5, 49′).

.

  • Les Noirs reprennent les choses en main, enchaînent les temps de jeu et trouvent de l’avancée. Sous les perches, la défense de Béziers est à la faute et Selponi accroît l’écart (15-5, 54′). Cinq minutes plus tard, l’ouvreur provençal hérite du ballon en bonne position et tape à suivre. Cafouillage à l’arrivée, juste devant l’enbut. Opportuniste, Taieb aplatit. Validé après arbitrage vidéo (20-5, 59′).

 

  • Et puis l’ASBH va lâcher les chevaux. Selponi trouve le poteau des 50 mètres puis Zafra prend un carton jaune et les Noirs sont à 14 (64′). En supériorité numérique, les avants bitterrois poussent et Arroyo marque en force (20-10, 66′). Les Bleu et Rouge sont déchaînés. Sur un ballon porté, Samaran est à la faute. Double peine : essai de pénalité + carton jaune pour le pilier aixois. Béziers revient à 20-17 et les Provençaux sont à… 13 pour quelques minutes.

 

  • Les Noirs vont finalement faire preuve d’une détermination faille pour conserver l’avantage au tableau d’affichage jusqu’au coup de sifflet final. Sur une dernière tentative   maul, Harrison coffre son vis-à-vis, match terminé. Ouf !

 

  • Prochain rendez-vous : un déplacement chez le surprenant promu, Valence-Romans, dans 15 jours. Retour à Maurice-David le 10 novembre pour la réception d’Aurillac.
 

Galerie photos :

Partager cet article sur les réseaux :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Ces articles pourraient vous intéresser :

Blog, Équipe Pro, A la une

11/07/2024

Teimana Harrison élu Provençal de l’Année 23/24

Teimana Harrison, notre talentueux troisième ligne, a été élu Provençal de l’Année 23/24,...

Blog, Équipe Pro, A la une

10/07/2024

PRO D2 : CALENDRIER 2024/2025

Nos Provençaux ont désormais connaissance du calendrier. Une saison de PRO D2 qui...

Blog, Équipe Pro, A la une

10/07/2024

C’ETAIT LA REPRISE POUR NOS JOUEURS !

Ce mardi 9 juillet a marqué le grand retour du groupe. Après une...

Blog, Formation, A la une

08/07/2024

Cedric Despalle, Référent clubs partenaires

Seul club du rugby professionnel français à porter le nom de son territoire,...

Équipe Pro, A la une

05/07/2024

Charly Gambini rejoint l’équipe de France M20

Alors qu’il s’apprêtait tout doucement à reprendre le chemin de la préparation estivale,...

Blog, Équipe Pro, Formation, A la une

05/07/2024

🔴 Officiel : Malohi Suta jusqu’en 2027

Provence Rugby est très fier d’annoncer que Malohi Suta, troisième-ligne formé au club,...

Deviens un

Provençal

Ne manque plus aucune information sur ton club de rugby préféré en t’inscrivant à notre newsletter dès maintenant!

Deviens un

Provençal

Toutes les actualités de Provence Rugby directement dans votre boite mail ! Rejoignez la communauté en vous inscrivant à la newsletter dès maintenant !