Compte-rendu : Provence Rugby 37 – 34 Nevers

Au bout du suspense et d’un match complètement fou, à l’intensité dramatique incroyable, Provence Rugby signe un troisième succès en trois rencontres. L’un des meilleurs matchs dans l’Histoire du club. Assurément.

 

FICHE TECHNIQUE

Provence Rugby 37 – 34 Nevers. Score à la mi-temps : 11 – 24. Arbitre : Hervé Lasausa. Stade Maurice-David. Affluence : 6.114 spectateurs.

Pour Provence Rugby : 5 essais (Bouhedjeur 40′, 60′ Piazzoli 46′, Lapegue 51′, Finau 71′), 3 transformations (Salles 47′, 51′, 71′), 2 pénalités (Salles 4′, 10′). Cartons : Orioli (jaune, 67′)

Pour Nevers : 4 essais (Maiau 21′, Bastide 24′, Reynolds 29′, Barbier 67′), 4 transformations (Reynolds 21′, 24′, 30′, 68′), 2 pénalités (Reynolds 7′, 54′). Cartons : Ambadiang (jaune, 58′)

 

 

Composition des équipes

Provence Rugby : Nostadt, Jammes, Samaran – Hannoyer, Tyrell – Piazzoli, Taieb, Harrison – Coville (m), Gopperth (o) – Bouhedjeur, Marrou, Septar, Lapegue – Salles. Remplaçants : Orioli, Toth, Gambini, Suta, Cazenave, Selponi, Finau, Mallez.

Nevers : Tufele, Maiau, Kundonia – Van der Merwe, Toleafoa – Plataret, Bastide, Fraser – Manevy (m), Reynolds (o) – Zenon, Derrieux, Paris, Ambadiang – Jaminet. Remplaçants : Elia, Seneca, Dominguez Herrera, Noah, Dione, Barbier, Faucher, Mudariki.

 

  • Les Noirs entrent bien dans leur match. Sur leur première séquence, Thomas Salles ouvre le score suite à un hors-jeu neversois (3-0, 4′). Mais Nevers n’est pas venu faire du tourisme. Gopperth s’isole un petit peu et Paris est au contest. De loin, Reynolds répond (3-3, 10′).

 

  • Provence Rugby réagit. Jeu au pied de Coville et sur le duel au sol qui s’ensuit, Piazzoli gratte. Trois nouveaux points pour Salles (6-3, 10′).

.

  • Le début de match est très équilibré, avec beaucoup d’intensité et peu de temps morts. Marrou sauve les siens d’une cuillère in extremis et Gopperth renvoie le jeu chez les visiteurs. Piazzoli continue de gratter des ballons. Bénéficiaire d’une pénalité dans les 22 provençaux, l’USON choisit la touche. Bien lui en prend puisque Maiau marque le premier essai sur ballon porté, la spécialité locale (6-13, 21′).

 

  • Les Noirs veulent réagir et imposent une séquence. La défense de Nevers semble hors-jeu. Monsieur Lasausa n’est pas du même avis et laisse Bastide intercepter la passe provençale. Entre les perches. Avec la transformation de Reynolds, ça fait 6-17, 24′. Dur.

 

  • Et puis les partenaires de Coville veulent à tout prix revenir. Ça joue dans tous les sens. La plupart des joueurs sont « capot ouvert ». Reynolds en profite et tape un par-dessus qui lui retombe dans les mains. L’ouvreur sud-africain n’a plus qu’à aplatir. Transformé une nouvelle fois. 6-24. Difficile à ce moment de savoir si les Noirs vont s’en relever…

.

  • Juste avant la pause, les Noirs poussent mais ont du mal à se montrer réalistes. Mais au bout de quelques minutes de pression, Gopperth allonge une belle oblique pour Bouhedjeur, seul de l’autre côté. L’espoir revient même si Thomas Salles ne transforme pas (11-24, 40′).

 

  • En deuxième période, la partie va devenir complètement folle. Les Noirs vont revenir dans la partie avec beaucoup de détermination. A la 46ème minute, la remontée provençale se poursuit avec la spéciale « Piazzo », cette pénalité jouée à la main à 5 mètres de la ligne et concrétisée par le flanker aixois (18-24, 46′)

 

  • Trois minutes plus tard, Arthur Coville place un magnifique petit coup de pied à suivre. Adrien Lapegue récupère et plonge dans l’enbut pour inscrire l’essai qui replace les Noirs devant (25-24, 50′)

 

  • D’une pénalité, Shaun Reynolds remet son équipe en tête (25-27, 54′). Mais les Noirs poursuivent sur le rythme imprimé depuis le début du second acte. Ambadiang prend un carton jaune pour faute cynique. Grosse séquence imposée par les Noirs et, d’une sautée, Coville allonge pour Bouhedjeur qui marque en coin. Thomas Salles manque la pénalité mais les Aixois sont devant (30-27, 60′).

 

  • Mais les Neversois sont venus à Aix-en-Provence avec l’envie de faire un coup et réalisent un grand match. Orioli prend un carton jaune et, sur l’action qui suit, Barbier marque au près. Coup de massue sur Maurice-David avec les Jaune et Bleu qui repassent devant (30-34, 64′).

 

  • Il semblait cependant que le scenario complètement fou de cette rencontre était écrit et que les Noirs signeraient une troisième victoire de rang. Arthur Coville réussit sa troisième passe décisive de la soirée. Pour Inga Finau, entré en jeu en début de seconde période. Les hommes de Mauricio Reggiardo étaient alors devant et n’allaient plus lâcher (37-34, 71′). Malgré une dernière pénalité pour Nevers qui aurait pu arracher le match nul avec une pénalité facile. Les joueurs de Xavier Pemeja, fou de rage après la rencontre contre l’arbitrage, tentaient plutôt le ballon porté. En vain. La défense provençale était héroïque. Les Noirs l’emportent. On a vibré.

 

  • Prochain rendez-vous : un déplacement à Brive, jeudi prochain.

 

 

Galerie photos :

Partager cet article sur les réseaux :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Ces articles pourraient vous intéresser :

Blog

24/05/2024

Communication demi-finale : Places disponibles à midi aujourd’hui

Mise à jour Mais quel engouement Les quelques places disponibles pour la demi...

Blog

23/05/2024

🔴 OFFICIEL : Mathias Colombet sera Provençal la saison prochaine

Provence Rugby est heureux d officialiser la prolongation de Mathias Colombet pour deux...

Blog

20/05/2024

COMMUNICATION DEMI-FINALE : MISE A JOUR DES INFORMATIONS BILLETTERIE

Chers supporters Après une première session de vente aux populations désignées comme ayant...

Blog

20/05/2024

Merci !

Jeudi 30 mai Provence Rugby jouera la première demi finale de Pro D2...

Blog

20/05/2024

Demi-finale : ce sera le jeudi 30 mai

Qualifiés pour la première demi finale de PRO D2 de son Histoire les...

Blog, Équipe Pro, A la une

20/05/2024

Provence Rugby / Grenoble : le résumé

Deviens un

Provençal

Ne manque plus aucune information sur ton club de rugby préféré en t’inscrivant à notre newsletter dès maintenant!