Fédérale 1 poule Elite : lâchez la meute ! (3/3)

Suite et fin de notre série Lâchez la meute !, qui passe en revue les forces en présence du championnat de Fédérale 2016/2017. Après Les Grosses Cotes et Les Outsiders voici les Favoris. On y retrouve les deux relégués de Pro D2, Tarbes et Provence Rugby, ainsi que Nevers, un club qui a tout d’un futur promu.

Voilà, la meute est définitivement lâchée…

 

LES FAVORIS

Tarbes

logoTarbesForcément, le jeu des montées-descentes fait d’un relégué le favori de la saison suivante. Cette logique mécanique est d’autant plus vraie lorsque le relégué ne l’a été « que » pour raison administrative. Dès le mois de novembre, Tarbes se doutait fortement qu’il allait être mangé à la sauce DNACG. Pourtant, sur le pré, le TPR a été remarquable. Même avec une sanction de 8 points au classement général, les Pyrénéens ont fini 13ème du classement de Pro D2, se payant le luxe, par exemple, de battre l’indiscutable leader lyonnais, chez lui, à Trelut. Egalement à leur tableau de chasse : les demi-finalistes Colomiers, Mont-de-Marsan et Bayonne, ou encore les réputés Biarritz Olympique et Perpignan.

Seule ombre au tableau pour les Tarbais, l’exode massif qui frappe son paquet d’avants avec notamment les départs de Schuster (Bayonne), Giudicelli (Biarritz), Mirtskhulava (Oyonnax), Costa Repetto (Colomiers) ou encore Addison Lockley (Provence Rugby). Reste que le TPR a semble-t-il recruté malin avec l’arrivée de nombreux Bagnerais, et notamment celle de l’entraîneur Marc Dantin, ou encore de Jean-Baptiste Claverie, de Vannes, l’un des meilleurs joueurs de Fédérale 1 la saison dernière, et principal artisan de la montée des Bretons en Pro D2. Dernière recrue en date, Paula Havea, ex-Provence Rugby, pressenti à Chambéry, rejoint finalement les Pyrénées. Comptons sur lui pour amener son impact physique, mais aussi sa bonne humeur et sa capacité à s’intégrer rapidement.

Ci-dessous, le président du TPR, Antoine Nunes, parle de la saison à venir

Provence Rugby

logo-PROVENCE_RUGBYMême logique que pour les Pyrénéens, le statut de relégué de Provence Rugby fait de lui l’un des favoris à la montée en Pro D2. Avec 10 victoires au compteur, toutes à domicile, les Noirs ont pourtant réussi à offrir du spectacle à Maurice-David mais le néant en déplacement aura finalement eu raison des joueurs de Marc Delpoux. Même si l’épisode d’un hypothétique repêchage en Pro D2 a pu déstabiliser les troupes pendant l’été, les deux mois de préparation restant, d’ici les trois coups du championnat, devraient permettre au Noirs d’attaquer leur saison pied au plancher.

Avec l’arrivée de onze nouveaux joueurs, c’est un nouveau cycle qui démarre pour Provence Rugby. Cependant, avec un recrutement construit sur la base de personnalités fortes, à 90% francophones, qui auront envie de constituer un groupe soudé, et un staff qui reste en place, la mayonnaise pourrait prendre rapidement. Et Provence Rugby se mêler logiquement à la course à la première place.

Et dire que lors de la dernière journée, Tarbes se rendra à Maurice-David…

Soutenez les Noirs ! 

Campagne d’abonnement 2016-2017 Provence Rugby par ProvenceRugby
 

 

 

Nevers

USONLa Pro D2, Nevers ne l’a jamais connue. Et pourtant. Avec son budget pharaonique pour la division, l’USON finit, depuis deux exercices, aux portes du deuxième échelon. Mais progresse chaque saison depuis son arrivée en Fédérale 1, en 2010. Sous l’impulsion de son président Régis Dumange, PDG de Textilot, l’USON n’en finit pas de se structurer. Et affiche ses ambitions dès la page d’accueil de son site internet. Cet été, outre un logo modernisé, Nevers Rugby s’est aussi doté d’un centre d’entraînement de très haut niveau, sans parler de la rubrique transferts. Qui comporte, finalement, « peu » d’arrivées mais toutes très bien ciblées avec les trois anciens Aixois Ndiaye, Vallejos et Bruzulier, le Lyonnais N’Zi et le Berjallien Basson ou encore Herry (La Rochelle) et Briatte (Brive), qui arrivent du Top 14 pour trouver du temps de jeu. Ceux-là s’ajoutent aux tauliers Bonvalot, Duvallet, Autagavaïa ou Salavea. Une grosse armada.

Avec un format de compétition privilégiant la régularité, cette poule Elite de Fédérale 1 devrait mieux convenir aux résidents du Pré Fleuri, un stade largement près, lui aussi, à accueillir la Pro D2. La bonne année pour Nevers ?

La video de présentation de Nevers


Relire

Lâchez la meute ! – Les Grosses Cotes

Lâchez la meute ! – Les Outsiders

Galerie photos :

Partager cet article sur les réseaux :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Ces articles pourraient vous intéresser :

Blog, Équipe Pro, A la une

19/06/2024

🔴 OFFICIEL : le prêt de Boubila acté, ceux de Mallez et Bainivalu renouvelés

Provence Rugby est heureux d officialiser le renouvellement des prêts du pilier droit...

Équipe Pro, A la une

12/06/2024

🔴 OFFICIEL : Philippe Saint-André deviendra Directeur Sportif à partir de la saison 2025/2026

Provence Rugby annonce l arrivée de Philippe Saint André comme Directeur Sportif à...

A la une

10/06/2024

Fête des Pères : -15% sur toute la boutique !

Offrez du Provence Rugby pour la Fête des Pères Jusqu rsquo au mercredi...

Équipe Pro, A la une, Blog

07/06/2024

Léo Drouet Provençal du mois de mai

Le doublé pour Léo Drouet Après avoir été élu au mois d rsquo...

Équipe Pro, A la une

05/06/2024

Elisez le Provençal du mois de mai !

Chers supporters le moment est venu d rsquo élire le Provençal du mois...

Blog, A la une

04/06/2024

EN 2024/2025, OPTEZ POUR LA FORMULE ABONNEMENT !

La campagne d abonnement pour la saison 2024 2025 est ouverte nbsp Si...

Deviens un

Provençal

Ne manque plus aucune information sur ton club de rugby préféré en t’inscrivant à notre newsletter dès maintenant!