L’intervieweur interviewé

Aujourd’hui, notre rubrique L’intervieweur interviewé nous emmène dans les locaux du Républicain de l’Essonne, hebdomadaire francilien, pour qui Aymeric Fourel suit l’actualité sportive. Il relate, depuis 1998 et l’époque Fédérale 2, l’actualité du Rugby Club Massy Essonne. Et est donc forcément un spectateur attentif de ce club dont il confirme la réputation de machine à former de bons joueurs. Interview. De l’intervieweur…

 

Aymeric, quels sont les échos après la défaite de Massy à Tarbes la semaine dernière ?

 

fourelUn peu comme à Bourg-en-Bresse, il y a un gros sentiment de frustration car ils ont eu la sensation qu’ils pouvaient largement ramener un bonus défensif, voire plus. Ensuite, ce n’est pas le genre de la maison, mais il y a des regrets par rapport à l’arbitrage. Ils ont eu le sentiment d’avoir été beaucoup plus sanctionnés que leurs adversaires, notamment en mêlée où leur ex-coéquipier, Dadunashvili, ne poussait qu’en travers. Ils le savaient, c’est un joueur un peu « truqueur », toujours à la limite, parfois il se fait prendre, mais souvent les arbitres se font un peu berner. En l’occurrence, il a fait ce qu’il a voulu. Qui plus est, depuis le match à Bourg-en-Bresse, Massy a perdu ses deux piliers gauche. Ils ont fait appel à deux jeunes de la réserve : Antoine Soave et Antoine Abraham. Il était prévu qu’ils jouent cette saison, mais pas aussi rapidement. Face à Romans, ils ont répondu présent, mais face à Tarbes, il a manqué un peu de vice. Le troisième pilier, Stragioti, a reçu un carton blanc et à partir de ce moment-là, ils ont été très pénalisés. Ils se sont même retrouvés à 12 contre 15 lorsqu’il y a eu la règle de la carence qui a dû être appliquée. Donc au final, beaucoup de frustration car dans le jeu, on sentait qu’ils pouvaient faire la différence.

 

« Tous les Géorgiens sont partis »

 

Du coup, en perdant à l’extérieur, Massy a forcément la pression à domicile…

 

L’objectif c’est d’être dans les cinq premiers. En gros, pour en faire partie, il ne faut pas perdre un match à la maison et faire quelques coups à l’extérieur. Ce match contre Aix-en-Provence est à gagner obligatoirement pour ne pas se laisser décrocher. Il y a déjà des écarts qui se creusent.

 

Massy peut en tout cas compter sur une formation dont les mérites sont très souvent reconnus…

 

Sur la dernière feuille de match, il y avait 6 joueurs formés au club. Mais cette saison, l’équipe dans son ensemble est très jeune. Selon le Président (François Guionnet, ndlr), cette équipe est meilleure que la saison dernière.

 

Mais l’équipe n’est-elle pas entrée dans un nouveau cycle avec le départ de nombreux joueurs du paquet d’avants ?

 

C’est exactement ça. Dans le sillage de l’entraîneur des avants, tous les Géorgiens sont partis, comme quelques joueurs qui n’avaient pas convaincu. Il y a eu un renouvellement de l’effectif très important cet été.

 

Camara, Macalou et Cancoriet comme derniers joyaux

Le club peut en tout cas compter sur quelques pépites, avec des internationaux des Moins de 20 ans…

 

massyrugbyOui, il y a deux joueurs du pôle France : Elies El Ansari, qui s’est blessé à Bourg-en-Bresse, qui a fait la dernière coupe du Monde des Moins de 20 ans. Il pourrait manquer 2 à 3 mois de compétition. Et puis il y a un jeune joueur : Gabriel N’Gandebe qui sera, je pense, un joueur que l’on retrouvera au très haut niveau dans les années à venir.  C’est un ailier, très, très rapide, qui peut faire la différence à lui tout seul. Sa pointe de vitesse est exceptionnelle. La formation, c’est vraiment l’ADN du club. Je me souviens qu’en Pro D2, il y avait trois troisième-lignes que le directeur sportif espérait garder : Yacouba Camara, le premier à être parti, Sekou Macalou, un joueur qui donnait l’impression d’être en dilettante mais qui a pris conscience de certaines choses, et Judicaël Cancoriet, qui joue à Clermont et qui a marqué un essai récemment. Ces trois joueurs sont arrivés en Cadets en provenance de clubs de Seine-Saint-Denis, Massy les a formés pour les Seniors. Ce sont les trois derniers exemples de pépites massicoises…

 

Comment Massy arrive à récupérer ces joueurs-là et, surtout, à les fidéliser ?

 

Par exemple, trois joueurs sont arrivés la saison dernière : Benjamin Dumas, Baptiste Delage et Geoffrey Sella (le fils de Philippe Sella, ndlr). Ils ont connu des clubs pros en tant qu’Espoirs, ils ont un gros bagage technique… Des joueurs comme ça, savent qu’ils vont avoir leur chance et qu’il vaut mieux être titulaire en Fédérale 1 que de ne pas jouer en Pro D2. Et aussi, il y a un manager, Didier Faugeron, qui s’appuie beaucoup sur ce type de joueurs, il aime les aguerrir pour le haut niveau.

 

« le match sera équilibré »

 

Cela fait longtemps que Massy et Provence Rugby se croisent sur les terrains, de Fédérale 1 et Pro D2. Comment vois-tu les choses ?

 

J’ai l’impression que les choses s’inversent. En 2014, Massy avait battu Aix-en-Provence (en ¼ de finale du Jean-Prat). Mais depuis, Provence Rugby est monté en Pro D2. Aujourd’hui, en termes de puissance financière, de groupe de joueurs, je pense qu’il y a avantage Aix-en-Provence. Après, sur un match, on ne sait jamais, surtout que Massy a tendance à montrer son vrai visage face à des équipes plus fortes… Je pense que le match sera équilibré même si j’ai cru lire que Marc Delpoux avait fait tourner lors du dernier match… Ça risque de piquer un petit peu pour Massy.

 

Ce club de Massy, en tout cas, semble respirer la sérénité.

 

J’ai eu le président mardi dernier. Sur un plan comptable, il est satisfait. Au classement britannique, Massy a deux victoires bonifiées et deux défaites à l’extérieur, ils sont dans les clous. Et sur le jeu pratiqué, il est agréablement surpris, les jeunes s’intègrent bien… Le président n’est pas quelqu’un qui rue dans les brancards. Pour lui, l’équipe est plus forte que la saison dernière et reste persuadé que l’équipe finira dans les cinq premiers. Tout en étant conscient qu’au niveau financier, il est loin des meilleurs comme Nevers et Provence Rugby.

Galerie photos :

Partager cet article sur les réseaux :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Ces articles pourraient vous intéresser :

Blog, Équipe Pro, A la une

19/06/2024

🔴 OFFICIEL : le prêt de Boubila acté, ceux de Mallez et Bainivalu renouvelés

Provence Rugby est heureux d officialiser le renouvellement des prêts du pilier droit...

A la une, Équipe Pro

12/06/2024

🔴 OFFICIEL : Philippe Saint-André deviendra Directeur Sportif à partir de la saison 2025/2026

Provence Rugby annonce l arrivée de Philippe Saint André comme Directeur Sportif à...

A la une

10/06/2024

Fête des Pères : -15% sur toute la boutique !

Offrez du Provence Rugby pour la Fête des Pères Jusqu rsquo au mercredi...

Blog, Équipe Pro, A la une

07/06/2024

Léo Drouet Provençal du mois de mai

Le doublé pour Léo Drouet Après avoir été élu au mois d rsquo...

Équipe Pro, A la une

05/06/2024

Elisez le Provençal du mois de mai !

Chers supporters le moment est venu d rsquo élire le Provençal du mois...

Blog, A la une

04/06/2024

EN 2024/2025, OPTEZ POUR LA FORMULE ABONNEMENT !

La campagne d abonnement pour la saison 2024 2025 est ouverte nbsp Si...

Deviens un

Provençal

Ne manque plus aucune information sur ton club de rugby préféré en t’inscrivant à notre newsletter dès maintenant!