Nevers 22 – 23 Provence Rugby : la tête haute

Dans un chaudron neversois surchauffé, les 23 Noirs auront été héroïques et peuvent être fiers de leur prestation. Malheureusement, leur domination, et leur victoire, n’aura pas suffi. C’est bien Nevers qui est en finale.

 

LA FICHE TECHNIQUE

Nevers 22 – 23 Provence Rugby. Demi-finale du Trophée Jean-Prat. Stade du Pré Fleuri. Score à la mi-temps : 6 – 13. Arbitre : Laurent Millotte. Terrain en bon état. Vent léger. 5000 spectateurs. Pour Nevers : 1 essai (Autagavaia 77′), 1 transformation (Duvallet 77′), 5 pénalités (Duvallet 9′, 28′,  49′, 55′, 67′). Pour Provence Rugby : 2 essais (Brousse 34′, Lowe 59′), 2 transformations (Lespinas 34′, 59′)), 3 pénalités Lespinas (25′, 40′, 53′). Cartons : Faleali et Herry pour Nevers, Lowe et Lockley pour Provence Rugby.

Composition des équipes

Nevers : Colati, Maury, Merbate – Vallejos, Basson – Nzi, Bastide, Fabrègue – Faleali (m), Urruty (o) – Maya, Herry, San Martin, Autagavaia – Duvallet. Remplaçants : Lam, Ndiaye, Salavea, Briatte, Chevalier, Bruzulier, Derrieux.

Provence Rugby : Aguero, Carrat, Make – Lockley, Navickas – Beal, Lowe, Bornman – Courtet (m), Lespinas (o) – Zambelli, Vakacegu, Brousse, Labarthe – Sola. Remplaçants : Tuapati, Amrouni, Charlier, Molcard, Cecot, Jacquet, Loamanu, Loukia.

 

LE CONTEXTE

En s’inclinant à domicile lors du match aller, les Noirs ont sérieusement compromis leurs chances de qualification. Désormais, s’ils ne veulent pas voir leur saison se terminer de manière précoce, Régis Lespinas et ses partenaires ont deux options pour atteindre la finale : l’emporter avec bonus offensif et/ou de plus de 7  points au tableau d’affichage. Juste une précision : cette saison, l’USON a tout gagner lorsqu’elle évoluait à domicile… Une rencontre à quitte ou double !

 

LA PHYSIONOMIE

Poussé par un public qui s’est massé dans un Pré Fleuri aux trois-quarts plein, les Neversois réalisent une bonne entame. Ils campent dans le camp aixois et concrétisent cette domination grâce à Duvallet. En jambes, Brousse perce et son avancée permet aux Noirs de récolter une pénalité, qui permet à Lespinas d’égaliser. Par la suite, les éléments semblent tourner en l’avantage des Noirs : Nevers prend deux cartons jaunes, dont un plus qu’à la limite avec un Brousse quasi-décapité, et la blessure de San Martin. Juste avant la pause, dans un silence de cathédrale, Lespinas donne 7 points d’avance au Noirs. Ce qui envoie, virtuellement, les Noirs ne finale d’accession.

Et cette finale aura donc été virtuelle jusqu’à la… 77ème minute. Après avoir marqué par Karl Lowe, les Noirs se retrouvent à 13 après les cartons infligés au 3ème ligne néo-zélandais et à Lockley. L’USON marque par Autagavaia mais les Noirs ne lâchent rien. Au terme d’une fin de match épique, au suspense époustouflant, et un pilonnage en règle des avants aixois, Molcard file aplatir mais l’arbitre indique que celui-ci a…rampé. Fin du match, les Noirs l’emportent mais c’est bien Nevers qui est en finale.

 

UN HOMME DANS LE MATCH / La 3ème ligne

Si les Noirs ont dominé cette rencontre, la 3ème ligne n’y est certainement pas étrangère et difficile d’en sortir un. La triplette Beal, Lowe, Bornman aura plaqué à tours de bras et mis toute l’équipe dans l’avancée. Bravo à ces trois-là même si les 23 sont à féliciter ce soir.

 

LES CONSEQUENCES

Pour 5 petits points, Provence Rugby est éliminé. Mais s’il y a des regrets, c’est sur le match aller que les Noirs doivent les avoir. Aujourd’hui, ils n’ont rien à se reprocher. On serait même tenter de dire que les Noirs peuvent bâtir sur cette élimination. Avec un tel comportement sur l’ensemble de la saison, l’issue n’aurait peut-être pas été la même. Les Noirs sortent de la compétition la tête haute.

 

LA REACTION

Cédric Beal (Troisième Ligne Provence Rugby) : « Nous avons des regrets à avoir sur l’ensemble de la saison parce que si on avait joué toute l’année comme on a joué ce soir, on aurait pu viser mieux au classement. Aujourd’hui, on gagne le match et sur les deux confrontations on méritait mieux. Mais c’est la loi du sport, c’est dur, mais c’est comme ça. 

Sur la dernière action, Tuapati fait un pick and go et au moment où il va au sol, il y a Molcard qui lui met un impact pour avancer mais l’arbitre juge qu’il rampe. De notre côté on pense qu’il y a essai, après encore une fois ça fait partie du sport. Pour la saison prochaine, il faut prendre ce qu’il y a eu de positif cette année et s’en servir pour construire une ossature forte. C’est avec des défaites comme ça qu’on va bâtir un collectif. »

Galerie photos :

Partager cet article sur les réseaux :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Ces articles pourraient vous intéresser :

Équipe Pro, A la une, Blog

11/07/2024

Teimana Harrison élu Provençal de l’Année 23/24

Teimana Harrison, notre talentueux troisième ligne, a été élu Provençal de l’Année 23/24,...

Blog, Équipe Pro, A la une

10/07/2024

PRO D2 : CALENDRIER 2024/2025

Nos Provençaux ont désormais connaissance du calendrier. Une saison de PRO D2 qui...

Blog, Équipe Pro, A la une

10/07/2024

C’ETAIT LA REPRISE POUR NOS JOUEURS !

Ce mardi 9 juillet a marqué le grand retour du groupe. Après une...

Blog, Formation, A la une

08/07/2024

Cedric Despalle, Référent clubs partenaires

Seul club du rugby professionnel français à porter le nom de son territoire,...

Équipe Pro, A la une

05/07/2024

Charly Gambini rejoint l’équipe de France M20

Alors qu’il s’apprêtait tout doucement à reprendre le chemin de la préparation estivale,...

Équipe Pro, Formation, A la une, Blog

05/07/2024

🔴 Officiel : Malohi Suta jusqu’en 2027

Provence Rugby est très fier d’annoncer que Malohi Suta, troisième-ligne formé au club,...

Deviens un

Provençal

Ne manque plus aucune information sur ton club de rugby préféré en t’inscrivant à notre newsletter dès maintenant!

Deviens un

Provençal

Toutes les actualités de Provence Rugby directement dans votre boite mail ! Rejoignez la communauté en vous inscrivant à la newsletter dès maintenant !