Romans-Valence 22 – 20 Provence Rugby : toujours pas guéris

Chez le dernier de la classe, qui jouait son ultime match de l’année, Provence Rugby n’a pas réussi à se remettre la tête à l’endroit. Ça fait 5 défaites consécutives pour les joueurs de Marc Delpoux qui semblent avoir perdu toutes certitudes dans le jeu.

LA FICHE TECHNIQUE

Valence-Romans 22 – 20 Provence Rugby. Stade Marcel-Guillermoz. Arbitre : Regis Guatelli. Score à la mi-temps : 12 – 11. Temps humide. Terrain gras. Pour Valence-Romans : 1 essai (Tuatagaloa), 1 transformation (Vernissat 63′), 5 pénalités (Vernissat 14′, 26′, 30′, 37′, 76′). Pour Provence Rugby : 1 essais (Zambelli 22′), XX pénalités (Sola 3′, 32′, Lespinas, 43′, 70′), 1 drop (Lespinas 45′). Cartons : Vaudaine (19′, blanc) pour Romans ; Make (19′, blanc), Charlier (29′, blanc) et Cecot (76′, blanc).

 

LE CONTEXTE

7 défaites consécutives côté Romans, 4 côté Provence Rugby, dire que ce sont deux équipes en manque de confiance qui s’affrontent aujourd’hui relève de l’euphémisme. Mieux, ou pire, les Romanais, pire attaque et pire défense du championnat, sont sûrs de finir lanterne rouge du championnat depuis un mois. Dans le camp Provence Rugby, les phases finales se profilent mais ne sont pas encore acquises à 100% et il reste un dernier effort à faire. Pas grand-chose à gagner pour les Noirs mais beaucoup à perdre. Une défaite face au dernier de la classe à un mois des demi-finales causerait à coup sûr un gros mal de tête.

 

LA PHYSIONOMIE

Alors qu’on était attentif au comportement défensif des Noirs, la première mi-temps ne nous aura pas franchement rassuré. Si les Provençaux n’ont manqué que peu de plaquage, la discipline ne fut pas au rendez-vous, donnant la possibilité à l’arrière romanais, Vernissat, de régler tranquillement la mire avec des coups de pied faciles. Un 4 sur 4 permettait au VRDR d’être devant à la pause. Pourtant, et c’est le plus rageant, à chaque fois que les Noirs venaient fans le camp dromois, il y avait des points à la clé. Avec notamment cet essai de Thibaut Zambelli, d’abord à la tombée d’une passe au pied de Lespinas, puis rattrapé in extremis, avant de se replacer et d’inscrire, en coin, le seul essai du premier acte. 12-11 à la pause.

Dès la reprise, Lespinas enchainait une pénalité et un drop pour donner aux Noirs le plus grand écart du match (5 points). Mais derrière, Romans-Valence, qui jouait complètement libéré à l’idée de bien conclure sa saison (c’était son dernier match ce soir), passait la marche avant dans le sillage d’un Soqeta destructeur. En bout de ligne, Tuatagaloa inscrivait l’essai qui permettait aux locaux de repasser devant. A 5 minutes de la fin, on pensait que la pénalité de Lespinas allait donner la victoire au Provence Rugby. Absolument pas. Dernière percussion de Soqeta et pénalité sous les perches. Que passait Vernissat pour donner la victoire à un VRDR qui, finalement, l’aura mérité. Les Noirs n’étant que trop peu venu à proximité de l’en-but adverse.

 

 

UN HOMME DANS LE MATCH / Regis Lespinas

Pour un retour, c’est pas mal. On a longtemps cru que sa gestion (avec un drop et une pénalité réussis) de fin de match allait être payante mais ce ne fut pas le cas. Après un mois d’absence, l’ouvreur aixois a semblé avoir un peu d’appréhension mais sa rentrée fut globalement réussie. A l’image de cette passe au pied magnifique à l’origine de l’essai aixois.

 

LES CONSEQUENCES

Cette défaite ne change pas grandement l’aspect comptable même si Chambéry pourrait revenir à 2 ou 3 points demain. Mais niveau confiance, perdre chez la lanterne rouge n’est jamais bon. Le VRDR remporte son… quatrième match seulement cette saison. Rendez-vous au stade Vélodrome le 9 avril prochain pour enfin retrouver le goût de la victoire.

 

LA REACTION

Marc Delpoux (manager Provence Rugby) : « Une fois de plus, l’indiscipline nous coute trop cher. On prend 3 cartons dans le match. On avait demandé de mettre l’accent sur 3 secteurs : l’agressivité, globalement c’était pas trop mal, la défense, là aussi globalement c’était pas trop mal, et la discipline. Et là, ça n’a pas été du tout. On en peut pas concédé 7 pénalités à la mi-temps, ce n’est pas possible. Non, nous n’arrivons pas à inverser la spirale négative. Ça fait 5 défaites consécutives; C’est beaucoup, c’est lourd. Il nous reste un match à jouer. A nous de retrouver, sur ce match, la joie de la victoire pour préparer, s’il y a victoire, les phases finales.« 

Galerie photos :

Partager cet article sur les réseaux :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Ces articles pourraient vous intéresser :

Blog, Équipe Pro, A la une

01/03/2024

Provence Rugby / Colomiers : l’après match

Groupe, état d’esprit et performances. Bilel Taieb et Mauricio Reggiardo décryptent ce Provence...

Blog, Équipe Pro, A la une

01/03/2024

Compte-rendu : Provence 27 – 18 Colomiers

C’était pourtant mal embarqué avec ces deux essais encaissés en première période contre...

Équipe Pro, Blog

29/02/2024

Ruck Magazine : votre programme de match

Chaque veille de match, retrouvez les toutes dernières infos sur la rencontre et...

Blog, Équipe Pro

29/02/2024

Compo : Nostadt de retour, Gambini dans la cage

Voici les 23 Provençaux qui défieront Colomiers, ce vendredi soir, au stde Maurice-David....

Blog, Équipe Pro

29/02/2024

Inga Finau, Provençal du mois de février !

C’est ce qui s’appelle doubler la mise ! Vous l’aviez déjà plébiscité au...

Blog, A la une

28/02/2024

Provence / Colomiers : votre soirée

La course à la phase finale se poursuit pour Provence Rugby ! 15...

Deviens un

Provençal

Ne manque plus aucune information sur ton club de rugby préféré en t’inscrivant à notre newsletter dès maintenant!