Ruck Magazine : le geste technique

Dans le numéro 51 de Ruck Magazine, notre rubrique le Geste technique aborde le lancer en touche grâce aux explications de notre talonneur, Florian Lescadieu. Exercice complexe dont la précision doit être chirurgicale, ce lancer en touche est un maillon essentiel d’une conquête efficace. Tributaire d’une coordination parfaite avec lifteurs et autres sauteurs, il est souvent le top départ de grandes envolées ou bien d’un ballon porté efficace. « Le but, c’est que ce geste devienne un automatisme et cela demande beaucoup d’entraînement », explique Florian Lescadieu. Nous sommes donc allés explorer sa routine (« propre à chaque talon ») au moment d’envoyer la gonfle. Petit guide personnel pour éviter d’être catalogué comme un « lanceur de pizzas ».

 

 

1 – Je place le ballon. Il faut bien sentir le ballon avec ses mains. A l’arrière du ballon, je place d’abord le pouce de ma main droite sur une couture (Florian Lescadieu est droitier, ndlr) puis l’articulation entre les deux dernières phalanges des autres doigts sur l’autre couture. Cette main sert à faire la vrille et à donner la direction. A l’avant du ballon, ma main gauche est un peu en dessous. Cette main ne me sert qu’à soutenir le ballon. J’essaye de ne pas m’en servir car elle perturbe mon geste.

 

1

 

2 – Je place mes pieds. Sur la ligne. Mes deux pieds touchent la ligne, ils sont dans l’axe de mes hanches. Ni trop serrés, ni trop éloignés, pour être bien stable. Les jambes sont légèrement fléchies.

 

2

 

3 – Je visualise la cible. Je place mon ballon légèrement au-dessus de ma tête, bien parallèle au sol. Le capitaine de touche m’a annoncé la combinaison et je ne visualise que l’endroit où je dois lancer le ballon.

 

3

 

4 – J’arme le geste. Je place mon ballon derrière la tête. Là, il y a un gros travail mental. J’essaye de me vider la tête, de ne penser à rien, seulement à ma cible. En touche, la réflexion perturbe, donc il faut absolument enlever de son esprit tout ce qui est parasite. A partir de ce moment-là, je suis réellement prêt à lancer.

 

4

 

5 – Je lance. Lorsque la touche est jouée en intention (pas de mouvement dans l’alignement, seulement un saut), c’est moi qui déclenche. Par contre, lorsqu’il y a un mouvement, c’est l’alignement qui déclenche le lancer. Il y a deux types de lancer : le lobé, où tu lâches le ballon plus tôt et où les bras finissent vers le ciel, et le tendu, où les mains finissent en direction de la cible (comme sur la photo), paumes de mains vers le sol. Si les mains ne finissent pas à la même hauteur, c’est qu’il y aura un problème dans le lancer, l’une des deux mains ayant trop poussé le ballon.

 

5

 

Vous pouvez lire l’intégralité de Ruck Magazine dans notre médiathèque

Galerie photos :

Partager cet article sur les réseaux :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Ces articles pourraient vous intéresser :

Blog, Équipe Pro

26/02/2024

Gagnez 2 places VIP en élisant le Provençal du mois !

Qui a été, selon vous, le meilleur joueur de Provence Rugby au mois...

Équipe Pro, Blog

26/02/2024

Angoulême 33 – 15 Provence : résumé vidéo

Le résumé de la rencontre Soyaux-Angoulême – Provence Rugby, remporté par les locaux...

Blog, Équipe Pro, A la une

23/02/2024

Compte-rendu : Angoulême 33 – 15 Provence

Dominés dans beaucoup de domaines, les Provençaux rentrent à vide d’Angoulême, qui a...

Blog, Équipe Pro

22/02/2024

Compo : Teimana Harrison en capitaine à Angoulême

Voici la composition de l’équipe qui sera alignée ce vendredi soir sur la...

Formation

21/02/2024

Alessio Contigliani : Un jeune Provençal en Bleu

Nous sommes très fiers d’annoncer la sélection en Équipe de France Moins de...

Blog, Équipe Pro

20/02/2024

L’arrivée de Tornike Jalagonia actée pour la saison 2024/2025

Provence Rugby est très fier d’officialiser l’arrivée de l’international géorgien Tornike Jalagonia (28...

Deviens un

Provençal

Ne manque plus aucune information sur ton club de rugby préféré en t’inscrivant à notre newsletter dès maintenant!