Un Jour, Un Club (6/10) : Les Cadeneaux !

Retour, cette semaine, de notre série Un Jour, Un Club. Après le SMUC, Salon, Gardanne, Stade Phocéen et AUC, place aujourd’hui aux Cadeneaux.

Aux abords du terrain synthétique du stade Maurice David, Hervé Dupont observe son fils venu effectuer les sélections du comité de Provence parmi les 45 meilleurs Minimes du territoire. De là, il fait le bilan du club dont il est le président, les Cadeneaux. Dont la formation est clairement inscrite dans l’ADN des Pennes-Mirabeau. Mais au fait, pourquoi les Cadeneaux ?

 

Pouvez-vous nous tirer le portrait du club des Cadeneaux Pennes Mirabeau ?

380 licenciés. Nous avons été créés en 1967 et nous fêterons donc notre cinquantenaire la saison prochaine. Nous sommes reconnus dans tout l’arc méditerranéen comme l’une des meilleures écoles de rugby. C’est vraiment notre axe. Nous avons une équipe première mais il est vrai que nous ne lui avons jamais donné la priorité. Notre priorité, c’est la formation. Je crois que nous sommes très performants dans ce secteur. Notre but, c’est d’accompagner nos « gamins » vers le plus haut niveau, le plus longtemps possible, avant de les laisser s’envoler… Nous avons toutes les catégories, des M6 aux Seniors.

Que doit-on retenir de la saison écoulée ?

cadenaux rugbyNos jeunes équipes ont gagné quasiment tous les tournois dans lesquels elles étaient engagées. Pour les Benjamins, ça a été un peu plus dur, les Minimes ont évolué au niveau fédéral A2. Ils ne perdent que trois matchs dans l’année. On est super fiers d’en avoir six sélectionnés dans la sélection des Bouches-du-Rhône. En Cadets et Juniors, la saison est honorable. Nos Seniors ont perdu en finale du championnat de Provence de Première Série. Et éliminés en 1/16ème du championnat de France. Pour nous c’est une belle saison, d’un point de vue global.

Quelles seront les priorités pour la saison 2016/2017 ?

On a comme ambition de continuer de développer notre école de rugby. Nous allons ouvrir une seconde antenne sur un autre lieu des Pennes Mirabeau pour attirer plus de monde. A l’origine, on parlait du Cercle Sportif des Cadenaux, une entité associative qui comportait une section rugby. Nous sommes ensuite devenus autonomes et avons gardé le nom du quartier des Cadenaux, en y ajoutant « les Pennes Mirabeau ». Donc désormais, nous allons délocalisés une partie de l’école de rugby dans un autre quartier des Pennes Mirabeau. Nous aurons ensuite un objectif pour nos équipe première, sous trois ans : monter en Honneur. Ce qui veut dire que pour la saison qui arrive nous viserons la montée en Promotion. Pas mal de renforts vont nous rejoindre mais pour chacun d’eux, cela correspond à leur volonté. Ce ne seront que des joueurs formés aux Cadenaux qui veulent finir là où ils ont commencé. Nous serons ambitieux. Et puis il y a ce partenariat avec Provence Rugby, qui nous rend très heureux.

 

« Nous sommes reconnus pour avoir le pire terrain de la région »

On a l’impression que cette commune des Pennes Mirabeau, dans tous les sports, est réputée pour sa formation…

C’est vrai. La volonté municipale est de dire : je ne veux pas un sport fort mais une multitude de sports. Quand on n’a pas forcément de gros moyens, il y deux façons d’exister : soit on vivote, et ça se terminera un jour où l’autre, ou soit on insiste sur la formation pour être reconnu par les instances et ainsi avoir plus d’aides. C’est la politique de la ville.

Des évènements à signaler pendant l’été ?

On nous refait notre stade ! Tu ne connais pas le stade des Cadenaux ? Demande aux anciens… Stade Vitria. Nous sommes reconnus, jusqu’en Corse, pour avoir le pire terrain de la région. Il y a un dénivelé d’à peu près 90 cm avec d’énormes trous au milieu. Il est construit sur une ancienne décharge. Il suffit qu’une carcasse de voitures « pète » en dessous… On aura un trou immense dans le terrain. Donc là, on nous le refait et on aura enfin un terrain plat. Il y aura ensuite une deuxième tranche début 2017 avec un demi-terrain supplémentaire. Pour 380 licenciés, ce ne sera pas de trop…

 

Pour suivre l’actualité des Cadenaux

Site web

 

Un Jour, Un Club : le SMUC (lundi)

Un Jour, Un Club : Salon (mardi)

Un Jour, Un Club : Gardanne (mercredi)

Un Jour, Un CLub : Stade Phocéen (jeudi)

Un Jour, Un Club : AUC Rugby (vendredi)

 

Galerie photos :

Partager cet article sur les réseaux :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Ces articles pourraient vous intéresser :

Blog, Équipe Pro, A la une

20/06/2024

🔴 OFFICIEL : Le Wallaby Izack Rodda s’engage pour les trois prochaines saisons

Provence Rugby est heureux d annoncer avoir trouvé un accord avec le deuxième...

Blog, Équipe Pro, A la une

19/06/2024

🔴 OFFICIEL : le prêt de Boubila acté, ceux de Mallez et Bainivalu renouvelés

Provence Rugby est heureux d officialiser le renouvellement des prêts du pilier droit...

Équipe Pro, A la une

12/06/2024

🔴 OFFICIEL : Philippe Saint-André deviendra Directeur Sportif à partir de la saison 2025/2026

Provence Rugby annonce l arrivée de Philippe Saint André comme Directeur Sportif à...

A la une

10/06/2024

Fête des Pères : -15% sur toute la boutique !

Offrez du Provence Rugby pour la Fête des Pères Jusqu rsquo au mercredi...

Blog, Équipe Pro, A la une

07/06/2024

Léo Drouet Provençal du mois de mai

Le doublé pour Léo Drouet Après avoir été élu au mois d rsquo...

Équipe Pro, A la une

05/06/2024

Elisez le Provençal du mois de mai !

Chers supporters le moment est venu d rsquo élire le Provençal du mois...

Deviens un

Provençal

Ne manque plus aucune information sur ton club de rugby préféré en t’inscrivant à notre newsletter dès maintenant!